Tout ce que vous devez savoir sur les troubles DYS

La journée nationale des DYS a lieu en octobre ! L’occasion de revenir plus en détails sur ces troubles d’apprentissage qui peuvent être particulièrement handicapants au quotidien. On fait le point.

26/10/20
Temps de lecture estimé : 2 min

Troubles DYS, ça vous parle ?

Les «dys » désignent l’ensemble des troubles d’apprentissage et cognitifs dont le nom débute en général par le préfixe «dys ». Ces troubles apparaissent habituellement durant l’enfance de façon innée mais peuvent également apparaitre, plus rarement, à la suite d’un traumatisme crânien ou d’une tumeur cérébrale.  Savez-vous qu’il existe sept troubles DYS ? Il existe plusieurs formes de troubles d’apprentissage : 

  • La dyslexie : difficultés à associer les sons, les lettres et les mots dans un texte.
  • La dysorthographie : difficultés à maitriser les règles orthographiques causant ainsi une écriture lente, irrégulière et maladroite.
  • La dyscalculie :  difficultés à comprendre, utiliser, interpréter ou communiquer à l’aide de chiffres et de nombres.
  •   La dyspraxie : trouble du développement moteur qui touche la planification, la réalisation, la coordination ainsi que l’automatisation des gestes volontaires.
  • La dysgraphie : trouble de l’écriture qui se traduit notamment par des lettres mal formées ainsi que par des espaces non ou mal respectés.
  • La dysphasie : elle affecte la compréhension et/ou l’expression d’un message verbal.
  • Les troubles d’attention avec ou sans hyperactivité : troubles spécifiques du développement des processus attentionnels et/ou des fonctions exécutives. Ils sont en général accompagnés d'autres troubles d'apprentissage. 

 

Quelques chiffres 

Selon la Fédération française des DYS, 4 à 5 % des élèves d’une même classe d’âge seraient dyslexiques, 3 % dyspraxiques et 2 % dysphasiques. Plus largement, ces troubles, plus ou moins sévères, concerneraient environ 6 à 8 % de la population française.

 

Quels impacts sur votre vie ? 

Les troubles peuvent avoir un impact aussi bien dans votre vie professionnelle que dans votre vie privée (gestion du temps, organisation, planification, prise de décision…).  Ils peuvent provoquer un déséquilibre psycho-affectif. C’est pour cette raison que leur repérage, leur dépistage et leur diagnostic sont déterminants.

 

Par qui vous faire accompagner ? 

Les troubles DYS sont des handicaps « invisibles » mais qui nécessitent pourtant un accompagnement quotidien.  Surtout, gardez en tête que tout trouble d’apprentissage peut être traité et/ou amélioré avec le temps. Ne sous-estimez pas cela ! Les progrès sont aujourd’hui nettement possibles.  N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant et à vous faire accompagner :  il existe de nombreux professionnels de la santé qui peuvent vous accompagner, selon la nature de votre trouble d’apprentissage :  

  • Psychologues
  • Orthophonistes
  • Ergothérapeutes
  • Psychomotriciens
  • Orthoptistes

Bon à savoir :  selon  la sévérité de votre trouble, il est possible de saisir la MDPH (Maison Départementale des Personnes handicapées).  Vous pouvez vous renseigner ici !

 

La fondation Eovi Mcd, engagée dans la recherche sur les troubles de l’attention

Eovi Mcd fondation a financé une étude portant sur les troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) qui s’appuie notamment sur les données de l’Assurance Maladie. L’étude réalisée appelle par ailleurs à s’interroger sur les biais méthodologiques et sur les conflits d’intérêts susceptibles d’orienter les études de prévalence du TDAH en France et au niveau international. 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre étude ici

 


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X