Confinement : Seul(e) ou à plusieurs, des conseils pour tenir

Confinés dans vos pénates, vous commencez à perdre vos repères (horaires, sommeil, hygiène de vie, distraction…) ? Voici quelques conseils pour bien vivre cette période.

02/04/20
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Gérez vos émotions

Premier pas pour ne pas vous laisser envahir par le stress ou l’anxiété, admettre que la situation n’est pas simple. Mais pas insurmontable ! Pour chasser cette désagréable sensation de solitude, dites-vous que nous sommes tous logés à la même enseigne. Et n’hésitez pas à parler de ce que vous ressentez : en face à face (si vous êtes confinés à plusieurs) ou par téléphone, plutôt que de prendre sur vous.

Pratiquez des activités apaisantes

Pour diminuer le degré d’anxiété, vous pouvez tester :

  • La sophrologie ;
  • La méditation ;
  • Une application détente, à télécharger gratuitement sur Android et Apple (Calm, Pranayama Free, 5 minutes détente…).

Optez pour un menu et un rythme équilibrés

Pour garder votre rythme habituel, n’assimilez pas « confinement » au « week-end ». Non, la grasse mat’ n’est pas prévue en semaine, pour les petits comme pour les grands ! Mettez votre réveil comme à votre habitude avant de filer à la douche et de petit-déjeuner.

Pas de grandes dépenses énergétiques prévues, vous (et vos bambins) avez encore moins besoin de consommer des sucres rapides (brioche, céréales, gâteaux), qui se transforment en graisse en cas de sédentarité. A chaque repas, misez sur les fruits, les légumes, les protéines, les produits laitiers, les céréales complètes. Si vous avez un petit creux, privilégiez les fruits frais et les fruits secs (pour faire le plein de magnésium, indispensable au fonctionnement du système nerveux). Misez au maximum sur le fait maison, même si vous êtes adeptes du plateau repas ces temps-ci : pizzas, crêpes, lasagnes sont autant de plats réconfortants que vous pouvez confectionner vous-même 

Bougez !

Avant de vous mettre à votre bureau, si vous êtes en télétravail, vous pouvez prévoir une petite séance de sport de 30 minutes, à répéter une à deux fois par jour pour un entretien parfait. Des idées ?

  • Un enchaînement abdos-pompes-gainage sur tapis ;
  • Une séance de yoga via des applications comme « 5 Minute yoga », « Daily Yoga », « Track Yoga » ;
  • Des cours de gym avec applis ou chaîne Youtube : GymDirect, 30 jours fitness challenge, Fitaya, JustDance, Nike Training Club, Sweat with Kayla, 7 minutes Workout, Fizzup, Daily Yoga, 8fit...
  • La méthode Lafay consistant à travailler tous les groupes musculaires grâce au poids du corps et au matériel de la maison comme des chaises ou des escaliers.

Si vous avez des enfants, vous pouvez préparer avec eux un petit planning pour rythmer la journée : temps calme, dessin animé, cuisine, devoirs, séance de sport. Si vos petits ont des questions pendant le rituel de l’histoire du soir, prenez le temps d’y répondre pour les rassurer.

Se recentrer sur l’essentiel

Réservez-vous des moments de détente, de rêverie. Feuilletez votre revue préférée, plongez dans votre livre en cours, triez les affaires du placard, proposez un jeu de société à deux ou en famille ou par écrans interposés, faites de la place à vos centres d’intérêt parfois mis de côté dans vos vies trépidantes : dessin, musique, écriture… tous les élans créatifs sont permis ! Et pour rester en contact avec vos proches, vous pouvez créer des chaînes de mails ou groupes What’s App afin de partager vos idées ou vos créations ou encore vous donner rendez-vous en visio !

Sources

Source : « Coronavirus : six conseils pour mieux vivre le confinement avec vos enfants », UNICEF – Santé publique France, 22 janvier 2020

Ces articles peuvent vous intéresser

Coronavirus, quels sont les impacts sur la couverture prévoyance ?

Coronavirus, quels sont les impacts sur la couverture prévoyance ?

Le groupe Aésio se mobilise pour accompagner et apporter son soutien aux entreprises et professionnels indépendants confrontés à des difficultés durant cette crise sanitaire. Retrouvez notre web conférence. 

« Protéger les plus fragiles avec une grande part d’humanité »

« Protéger les plus fragiles avec une grande part d’humanité »

Au sein de l’Ehpad Le Logis de Hauteroche*, en Occitanie, Pascale Coulot et son équipe doivent continuellement s’adapter pour gérer au mieux la crise sanitaire. Entretien.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X