01/04/18

Plats en sauce : régalez-vous, c’est permis

Les plats en sauce ne sont pas forcément mauvais pour la santé.

Comment savourer un plat en sauce sans craindre les calories ? Maryline Jecker, coordinatrice en prévention/promotion de la santé chez Eovi Mcd, nous livre ses astuces.

 Attention aux matières grasses

Trop gras, trop riches, trop caloriques… Les plats en sauce ont la réputation d’être mauvais pour notre régime et notre santé. « Tout est dans la manière de les préparer, nuance Maryline Jecker. Par exemple, il n’est pas nécessaire de faire revenir la viande dans beaucoup d’huile. Deux cuillères à soupe suffisent, surtout pour le bœuf, le veau, ou encore l’agneau qui sont des viandes naturellement grasses. » Autre astuce pour limiter l’apport en lipides de votre plat ? Préférez des recettes à base de poissons ou d’autres viandes moins riches en acides gras, comme les volailles ou le lapin. Enfin, si ce n’est pas indiqué dans la recette, inutile de mettre des lardons qui ajouteraient davantage de graisses à votre plat.

 Allégez votre sauce

Élément central de votre plat, votre sauce n’a pas forcément besoin de contenir du beurre ou de la crème. « Les sauces à base de vin, blanc ou rouge, selon votre goût, ont l’avantage d’être moins riches. Et comme l’alcool s’est évaporé au cours de la cuisson, elles peuvent être consommées par les plus jeunes », conseille la diététicienne. Vous pouvez y ajouter du bouillon de volaille dégraissé, des herbes aromatiques, du concentré de tomate… Vous obtiendrez une sauce délicieuse et diététique. « Pour qu’elle soit vraiment onctueuse, vous pouvez également fariner les morceaux de viande avant de les faire revenir », suggère Maryline Jecker. Les sauces à la moutarde sont également peu caloriques à condition de ne pas y ajouter de crème. Quant au fromage blanc, il ne supporte pas bien la cuisson. Mais associé à du jus de citron et de la ciboulette, il accompagnera parfaitement vos viandes grillées.

 Misez sur les légumes

Autre astuce pour renforcer l’aspect diététique de votre plat en sauce : augmenter la proportion de légumes ! Carottes, patates douces, courges (butternuts, potimarrons), champignons… vous avez l’embarras du choix. « En cuisinant davantage de légumes, vous limiterez naturellement votre consommation de viande. Ce qui est recommandé pour la santé », indique Maryline Jecker. Dans l’idéal, la composition de votre assiette doit respecter l’équilibre suivant : la moitié de légumes, un quart de viande et un quart de féculents (du riz par exemple). Sans oublier la sauce pour la gourmandise. 

 Une question d’équilibre

Même si vous savez que le repas du midi sera copieux, ne sautez pas le petit déjeuner. « C’est le meilleur moyen de se jeter sur les gâteaux apéritifs. Le matin, mangez à satiété mais adaptez votre petit déjeuner en limitant, par exemple, la quantité de beurre et de confiture sur la tartine ! », conseille Maryline Jecker. Si le déjeuner s’éternise, il est probable qu’à l’heure du dîner vous n’ayez pas très faim. Optez alors pour un menu léger : potage, yaourt, fruit. « Sachez également que l’équilibre nutritionnel se fait sur la semaine. C’est-à-dire que l’excès du week-end sera compensé si vous reprenez vos bonnes habitudes alimentaires en semaine : manger à heures régulières, cuisiner des repas variés et équilibréséviter de grignoter… », conclut la diététicienne.

Posez-nous vos questions
Ces articles peuvent vous intéresser

Saveur d’automne : velouté de butternut

Saveur d’automne : velouté de butternut

Délicieux et bénéfique pour votre peau et vos yeux, grâce à la provitamine A, le butternut est à l’honneur cet automne. Découvrez-le en version velouté, recette de saison !

Manger bon et sain : le tuto de Françoise

Manger bon et sain : le tuto de Françoise

Etre en bonne santé passe en partie par ce qu’on mange. Bénédicte, diététicienne, livre ses conseils à Françoise pour manger bon et sain. A table !

Les incontournables

Du 15/05 au 19/05

Semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau 

19/05 

Journée nationale des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) 

Du 20 au 21/05

Journée européenne de l'obésité

Du 30/05 au 04/06

Semaine nationale de sensibilisation au dépistage de l'hémochromatose

31/05

Journée mondiale sans tabac

31/05

Journée mondiale de la sclérose en plaques

Du 02/06 au 09/06

Semaine nationale de prévention du diabète

05/06

Journée mondiale de l'environnement

Appel à témoignages

Les sujets du mag vous intéressent ? Partagez avec nous vos expériences par mail lemag@eovi-mcd.fr !