06/11/17

L’activité physique adaptée atténue l’impact du cancer sur le corps

Nicolas Rambier est professeur d'activité physique adaptée

L’activité physique est recommandée aux personnes atteintes ou en rémission d’un cancer. Nicolas Rambier, professeur d’activité physique adaptée, livre quelques conseils…

Si la pratique d’une activité physique est recommandée aux personnes atteintes ou en rémission d’un cancer, il faut qu’elles trouvent celle qui sera adaptée à leur état de santé, les exercices préconisés, les bénéfices pour leur santé…

Qu’est-ce que l’activité physique adaptée (APA) ?

C’est une mise en mouvement du corps, adaptée aux capacités physiques et caractéristiques du moment de vie des personnes que l’on accompagne. Dans le cadre de l’atelier que j’anime à la Ligue contre le cancer, en Indre-et-Loire, il s’agit par exemple de patients en traitement ou en post-traitement de tout type de tumeurs.

« Cet atelier est une passerelle entre deux moments de vie : la maladie et l’après. »

Quel est l’objectif de ces ateliers ?

L’activité physique adaptée vise à favoriser le bien-être pendant cette période particulière. Elle fait reculer le seuil de fatigue, entretient une musculature, mise à mal par les traitements, et soulage des articulations douloureuses ou limitées (du fait de la chirurgie ou d’effets secondaires liés aux soins). L’idée est d’offrir un temps de partage, qui permet de se réapproprier son corps. Il s’agit de déclencher l’envie de pratiquer une activité physique régulière, en redécouvrant les capacités de son corps, jusque-là contraint par la maladie. L’atelier d’activité physique adaptée aide les patients à gagner en estime de soi.

« Le but n’est pas la performance, mais le reconditionnement physique et l’acceptation de soi. »

Quels types d’exercices proposez-vous ?

Je travaille en premier lieu sur les besoins et envies des participants. Nous effectuons surtout des exercices de mobilisation articulaire, d’équilibre et de renforcement musculaire, ainsi que du travail postural. Je propose également des exercices de respiration, de relaxation et des étirements. Nous ne forçons jamais : nous n’allons pas jusqu’au seuil de la douleur, surtout au niveau des zones traitées.

« L’idée, c’est de redonner confiance à ces personnes pour qu’elles retrouvent ensuite une activité physique choisie. »

Quels sont les bénéfices apportés par l’activité physique adaptée ?

La grande majorité des personnes qui ont un cancer déplorent une grande fatigue. Or l’activité physique réduit d’environ 30 % cette sensation. De façon générale, les bienfaits concernent l’ensemble de l’organisme, érodé par les traitements : amélioration des capacités cardiorespiratoires, de l’état musculaire, rééquilibrage des cycles hormonaux, etc. Cela diminue aussi le risque de récidive (de 24 % pour le cancer du sein, par exemple). Les ateliers ont par ailleurs un effet psychologique et relationnel : les malades sont contents de trouver d’autres personnes qui ont vécu ou sont en train de vivre la même chose qu’eux. Ils se sentent plus à l’aise, moins jugés sur leurs performances. Sans que ce soit un groupe de parole, les participants échangent leurs difficultés, leurs anecdotes, et parfois leurs numéros de téléphone.

« C’est un prétexte pour sortir de son isolement, partager un bon moment tout en prenant soin de soi. »

 

Où trouver un atelier d’activité physique adaptée près de chez moi ?

La Ligue contre le cancer en propose dans certains départements. Et le groupe associatif Siel Bleu, auquel j’appartiens, compte 500 professeurs d’APA diplômés répartis sur toute la France. Enfin, il existe des séjours d’activités pour personnes en rémission .

Biographie en trois dates 

2013 : Master en activité physique adaptée en santé

Depuis 2014 : Professeur en activité physique adaptée chez Siel Bleu

Depuis 2016 : Animation de l’atelier APA de la Ligue contre le cancer 37

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Le point sur les cancers en France

Le point sur les cancers en France

Incidence dans la population française, recherche, prévention… En cette journée mondiale de lutte contre le cancer, zoom sur la situation en France. 

Envie de soleil ? Protégez votre peau

Envie de soleil ? Protégez votre peau

Les beaux jours sont de retour et vous voulez profiter des bienfaits du soleil ? Quelques conseils pour faire le plein de vitamine D en protégeant votre peau…