27/07/18

Santé et prévoyance : quel pilotage des contrats ?

Alors que les réformes font évoluer les régimes de protection sociale, où se situent les entreprises ? Comment pilotent-elles leurs contrats collectifs ? Les points-clés...

La réforme du « 100% santé », qui vise un reste à charge nul pour l’optique, le dentaire et les audioprothèses d’ici 2021 va avoir un impact sur les contrats souscrits par les entreprises. En effet, ces 3 postes représentent près de la moitié des cotisations des contrats d’assurance complémentaire pour les contrats collectifs.

Une enquête réalisée par Galea & Associés sur le pilotage et l’optimisation des régimes de protection sociale d’entreprise révèle que cet impact n’a pas encore été pris en charge par les Ressources humaines des PME et ETI.

  

Peu de révision de vos contrats

Dans les PME et PMI notamment, la mise en place de la moitié des contrats de santé et prévoyance collective date d’il y a moins de 5 ans.

La plupart n’ont pas été renégociés au cours des 2 dernières années, en dépit d’une actualité législative et réglementaire importante.

De plus, dans 40 % des cas en prévoyance et 50 % en santé, il n’y a pas eu d’audit ni de mise en concurrence au cours des 5 derniers exercices.

En cause selon l’enquête : le manque de temps et de connaissances techniques de vos services de ressources humaines.

  

Des contrats mal connus

Une identification difficile des organismes par qui vous êtes couverts :

  • 83 % d'entre vous connaissent le nom de l’organisme assureur en charge de votre régime de santé
  • 80 % connaissent celui de votre régime prévoyance
  • 1 entreprise sur 10 confond assureur, courtier et gestionnaire

 

Les entreprises ne maîtrisent pas non plus le contenu des garanties :

  • Moins de la moitié des entreprises connaissent les niveaux de frais supportés par vos contrats santé et prévoyance
  • Parmi celles qui les connaissent, 90 % ne savent pas la répartition exacte de ces charges entre les acteurs
  • 52 % des entreprises ne se font pas assister d’un conseil spécialisé

  

Peu de communication avec votre assureur

  • Un tiers des entreprises ne reçoivent pas de communication annuelle des comptes de résultat de leurs régimes de santé et prévoyance
  • Un tiers seulement jugent « très satisfaisante » la qualité des informations communiquées par leur assureur
  • Seulement 63 % des entreprises sont informées des évolutions impactant leur contrat au moins une fois par an
Ces articles peuvent vous intéresser

Protection sociale : qu’en pensent les salariés ?

Protection sociale : qu’en pensent les salariés ?

BVA-Adding partage la 4e édition de son enquête sur les attentes des salariés en matière de protection sociale et sur les réformes en cours. Ce qui peut vous intéresser…

Régime RSI : bilan positif de la réforme

Régime RSI : bilan positif de la réforme

6 mois après la mise en place de la réforme du régime RSI, le gouvernement dresse un premier bilan positif du déploiement et.met en place un comité de surveillance.