16/08/18

Démarchage abusif, quels sont vos droits ?

Selon un rapport de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), certains démarchages sont jugés trop agressifs. Découvrez les réflexes à adopter face à ces abus.

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a pour but de surveiller les établissements bancaires et d’assurance. En cas de demande d’explications sur certaines pratiques, l’ACPR peut demander des actions correctrices.

Son rapport d’activité publié en 2017, a soulevé des interrogations dans la commercialisation de contrat d’assurance santé ou de prévoyance. En effet, plusieurs pratiques agressives et inadaptées aux besoins des clients ont été constatées, notamment sur :

  • Des mauvaises présentations des niveaux de remboursement
  • Des délais de carence
  • Des propositions de contrat injustifié

Enfin, l’ACPR a publié sur une vidéo les bons réflexes à adopter face au démarche téléphonique : 

  • vérifiez l’identité de votre interlocuteur : nom de la société, la raison de son appel
  • demandez à recevoir de la documentation avant de souscrire un contrat
  • restez vigilant sur ce que vous pouvez dire : une répétition de phrase, une confirmation de code reçu par SMS par voie orale, peut parfois entrainer la signature d’un contrat, non voulu ni compris
  • ne pas communiquer vos coordonnées bancaires (RIB, numéro de carte) par téléphone.

En respectant ces conseils, vous limiterez le risque de contracter un contrat non voulu.

Ces articles peuvent vous intéresser

Votre salarié quitte l'entreprise : que prévoit la loi Evin ?

Votre salarié quitte l'entreprise : que prévoit la loi Evin ?

Les salariés quittant l’entreprise continuent de bénéficier de leur complémentaire santé collective. Quelles sont les évolutions du décret du 23 mars 2017 ?

L'ACS, quels sont mes droits ?

L'ACS, quels sont mes droits ?

L’aide à la complémentaire santé (L’ACS) permet d’avoir accès à une aide pour payer sa complémentaire santé. Qui peut y avoir accès ? Quelles sont les démarches ?