06/12/18

Télétravail : la solution anti-arrêts maladie ?

Boosté par une réforme du Code du travail en 2017, le télétravail est de plus en plus plébiscité. Parmi ses bienfaits, il aiderait à réduire les risques d’arrêt maladie.

En projet pour le gouvernement

Edouard Philippe a révélé, dans une interview sur RTL en novembre, qu’il réfléchissait à la pratique du télétravail pour la reprise du travail après un arrêt maladie longue durée… Cette idée est encore au stade projet et le Premier ministre se montre prudent sur sa mise en pratique. Il ne s’agit pas de « mélanger l’arrêt de travail et le travail », affirme-t-il. Le télétravail permettrait notamment de réduire la durée de certains arrêts maladie de longue durée, pour une reprise du travail en douceur.

 

 

L’épuisement professionnel en cause

Selon l’enquête annuelle BVA-Réhalto sur les arrêts de travail, 6% des salariés arrêtés en 2017 ont souffert d’un syndrome d’épuisement professionnel. Principales causes :

  • des transports pour se rendre sur leur lieu de travail excédant une heure,
  • des tensions liées à l’organisation de leur travail,
  • les pratiques managériales,
  • la difficulté à gérer le quotidien où se greffent les contraintes personnelles (enfants, personnes dépendantes…).

 

Or, contrairement à certaines croyances, les salariés seraient très réticents à poser des arrêts maladie. 43% d’entre eux refuseraient par crainte :

  • de voir augmenter leur charge de travail à leur retour,
  • d’être mal perçus par leur entourage professionnel.

Ainsi leur situation s’aggrave et l’issue est l’épuisement du salarié.

 

 

Le télétravail : une piste pour la qualité de vie au travail

En tant que responsable d’entreprise, vous avez un rôle à jouer. Avec les ressources humaines notamment : mise en place d’un plan Qualité de vie au travail (QVT), prévention des risques psycho-sociaux mais aussi télétravail. L’étude révèle, en effet, que plus la part de télétravail est élevée, plus le taux d’absentéisme est faible.

Ce bénéfice est plus sensible encore lorsque la pratique du télétravail est souple, que le salarié peut poser un jour de son choix.

 

 

Quels bénéfices ?

Pour le salarié :

  • Une meilleure autonomie
  • Une plus grande efficacité
  • Un meilleur équilibre de vie professionnelle / personnelle
  • Une diminution de la fatigue et une santé renforcée
  • Un meilleur épanouissement dans le travail

 

Pour vous :

  • Un engagement des salariés renforcé
  • Un gain en responsabilisation et autonomie
  • Une meilleure image
  • Un gain économique : moins de turn-over, d’arrêts maladie...

 

Quelques chiffres

Les arrêts de plus de 6 mois représentent 6% des arrêts indemnisés mais 44% des montants indemnisés.

A retenir : 16% des entreprises seulement ont mis en place un accord de télétravail en France.

Pour en savoir plus

Visionner notre interview d’Alain d’Iribarne, sociologue du travail : « Combiner efficacité de l’organisation et bien-être des collaborateurs »

Lire l’article « Absentéisme en entreprises : quel plan d’actions ? »

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Les scientifiques l'affirment : le bonheur est l'allié de notre santé !  Pensées positives, substances chimiques… Le point sur le lien entre bien-être et forme physique.

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

Le bonheur, c’est bon pour la santé. Une pleine forme du corps et de l’esprit influe sur le sentiment de bien-être. Et si on s’entraînait pour être heureux ?