25/06/18

Myopie : une nouvelle épidémie ?

La myopie progresse de manière fulgurante dans les pays occidentaux. Cela viendrait de l’évolution de nos modes de vie. Eclairage pour vous protéger, vous et vos enfants.

Une progression étonnante

Une observation récente met en lumière la forte progression de la myopie dans le monde. En première cible : les jeunes générations, avec en tête l’Asie dont 80% des jeunes ont une mauvaise vision de loin, suivie par l’Europe (50%).

  • 4 jeunes sur 10 seraient concernés par la myopie en Occident
  • Le nombre de nouveaux cas a doublé en moins de deux générations
  • ¼ des Européens seraient myopes, près de la moitié des 25-29 ans !

Aujourd’hui, on parle d’une épidémie.  

 

 

Les facteurs mis en cause 

  • Le facteur héréditaire : c’est le plus, voire le seul, des facteurs connus jusqu’ici. En pour cause : avec un parent myope, vous avez 3 fois plus de risques de l’être également !

Pourtant, de récentes études démontrent que l’hérédité ne serait pas la seule responsable de l’épidémie en cours. Ce qui explique une telle augmentation du nombre de personnes touchées. Et la génétique ne serait responsable que de 3% des cas de Myopie, selon le Dr Ding Xiaohu, du Centre de recherche ophtalmique de Canton, en Chine.

  • L’évolution de notre mode de vie est en cause également avec 2 axes forts :

> Notre vision de près est trop sollicitée : écriture, lecture, études de plus en plus longues, temps passé devant les écrans, notamment chez les plus jeunes.

> Nous manquons de lumière naturelle. Or le soleil permet à notre rétine de libérer de la dopamine, cette hormone qui joue un rôle majeur dans la transmission des images à notre cerveau.

 

 

Quel impact au quotidien ?

La myopie est un trouble de la vision qui peut avoir différents niveaux de gravité, allant de la myopie légère à des cas beaucoup plus lourds.
Elle peut alors être cause de handicap, en engendrant d’autres difficultés, telles que l’apprentissage scolaire des enfants mais aussi la conduite ou simplement l’accomplissement de tâches au quotidien…
Dans les pire cas, elle peut aller jusqu’à la cécité.

 

A savoir : plus la myopie démarre tôt, plus elle risque de devenir importante. D’où la nécessité d’en prévenir nos chers enfants.

 

 

Limiter les risques : quelques conseils

  • Respectez des consignes face aux écrans : surveillez la distance (au moins 50 cm), faites des pauses régulières (toutes les 1/2h), portez votre regard au loin régulièrement

    

  • Préserver la vue de vos ados : en France, les 18-24 ans passent en moyenne 2h1/2 par jour devant un écran (ordinateur, smartphone, tablette…) et 1h1/2 devant un poste de télévision.  Leur faire faire d'autres activités est très bénéfique pour leurs yeux... mais pas que !

  

  • Passez plus de temps dehors et sortez vos enfants : jeux, lectures, balades… Toutes excuses sont bonnes ! Surtout pour vos enfants car la prévention commence dès le plus jeune âge. L’objectif ? Vous exposer davantage à la lumière naturelle du soleil.

Selon une étude chinoise  menée dans des écoles, un programme quotidien de 40 min d’activités extérieur entraîne une réduction de 23% des risques de myopie chez les enfants.

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Les scientifiques l'affirment : le bonheur est l'allié de notre santé !  Pensées positives, substances chimiques… Le point sur le lien entre bien-être et forme physique.

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

Le bonheur, c’est bon pour la santé. Une pleine forme du corps et de l’esprit influe sur le sentiment de bien-être. Et si on s’entraînait pour être heureux ?