06/11/17

Un robot pour améliorer la vie des personnes âgées

La Mutualité française Loire–Haute-Loire SSAM a expérimenté un robot pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées et malades par des solutions non médicamenteuses.

Les solutions non médicamenteuses sont un axe d’innovation intéressant pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées et malades. La Mutualité française Loire – Haute-Loire SSAM a expérimenté un robot-phoque, Paro. Diminution du stress, renforcement du lien social… Plusieurs études ont démontré son efficacité.

Découvrez Paro et l’étude menée par la Mutualité française Loire – Haute-Loire SSAM

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Donner ses congés, mode d'emploi pour une bonne action

Donner ses congés, mode d'emploi pour une bonne action

Alors que le Parlement envisage d’élargir le don de jours de repos – RTT et congés – aux aidants s’occupant d’un proche dépendant, retour sur le fonctionnement de ce dispositif.

L’amour après 50 ans, est-ce bon pour la santé ?

L’amour après 50 ans, est-ce bon pour la santé ?

L’amour n’a pas d’âge, aujourd’hui, (re)vivre une histoire d’amour après 50 ans est possible. Quel l’impact sur votre santé ?  

Les incontournables

Du 22/01 au 28/01

Semaine de prévention du cancer du col de l'utérus

Appel à témoignages

Les sujets du mag vous intéressent ? Partagez avec nous vos expériences par mail lemag@eovi-mcd.fr !