08/11/17

Sport sur ordonnance : le médicament de demain

Depuis le 1er mars 2017, les médecins traitants peuvent prescrire à leurs patients, atteints d’une affection de longue durée, une activité sportive.

Les bienfaits de l’activité sportive sur la santé sont multiples et ont été avérés par de nombreuses études scientifiques. Ainsi, pour encourager sa pratique, un amendement sur la prescription médicale du sport a été adopté le 27 novembre 2016.

Et depuis le 1er mars 2017, vous pouvez dans certains cas vous faire prescrire une activité sportive par votre médecin.

Pour le moment cette mesure reste très encadrée et ne concerne que les personnes atteintes d’affections de longue durée (ALD). Selon l’assurance maladie, cela touche environ 10 millions de personnes.

A ce stade, cette mesure est à considérer plutôt comme une recommandation médicale plutôt qu’une prescription. En effet, l’activité physique n’est pour le moment pas prise en charge par l’Assurance maladie.

Cependant, elle permet :

  • de maintenir sa forme générale
  • de limiter sa prise de médicaments
  • et ainsi de réduire les effets secondaires de son traitement

Il s’agit d’une grande avancée pour la France, considérée comme l’un des pays européens les plus consommateurs de médicaments.

Si vous êtes atteint d’une affection de longue durée, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

L'avis de l'expert de Stéphane Diagana, Zoom sur la BPCO

Parmi les maladies chroniques qui peuvent bénéficier du sport sur ordonnance, le BPCO

"La pratique régulière d'un sport est très bénéfique pour le retour veineux, le maintien des fonctions cognitives, le système cardio-vasculaire, les cancers du sein et du côlon, ou encore les pathologies du fumeur telle que la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO..."

Le 19 novembre 2017, découvrez la journée mondiale de la broncho-pneumopathie chronique obstructive

Posez-nous vos questions
Ces articles peuvent vous intéresser

Nous avons testé… un atelier prévention pour les salariés

Nous avons testé… un atelier prévention pour les salariés

Découvrez le témoignage d’Agnès Barral et Laure De Percin, fondatrices de Aide et Main Tenir à Domicile, qui ont mis en place un atelier de prévention pour leurs salariés. 

Courir un peu, beaucoup, passionnément ?

Courir un peu, beaucoup, passionnément ?

Courir 5 à 10 minutes par jour permettrait de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Quels sont les bénéfices ? Découvrez-les et chaussez vos baskets !

Les incontournables

09/09 

Journée mondiale de sensibilisation aux troubles causés par l'alcoolisation fœtale

10/09

Journée mondiale de prévention du suicide

16/09

Journée mondiale du préservatif féminin

Du 16/09 au 22/09 

Semaine européenne de la mobilité

Du 18/09 au 22/09

Semaine européenne de dépistage des cancers de la bouche

20/09

Journée nationale de la qualité de l’air

21/09

Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer

Appel à témoignages

Les sujets du mag vous intéressent ? Partagez avec nous vos expériences par mail lemag@eovi-mcd.fr !