07/11/17

Courir un peu, beaucoup, passionnément ?

Courir 5 à 10 minutes par jour permettrait de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Quels sont les bénéfices ? Découvrez-les et chaussez vos baskets !

Selon une étude américaine, courir 5 à 10 minutes par jour permettrait de réduire de manière importante les risques de maladies cardiovasculaires. Quels sont les bénéfices pour le corps ? Découvrez-les et chaussez vos baskets !

L’étude de l’Université Iowa, publiée dans le Journal of the American College of Cardiology en 2014, démontre que l’espérance de vie d’un coureur est en moyenne de 3 ans supérieure à celle d’une personne qui ne court pas.

De même, les personnes ayant pour activité physique la course à pied, auraient 45 % de risque en moins de décéder d’une maladie cardiovasculaire que les personnes inactives.

De plus, même si vous n’avez que peu de temps à consacrer à votre activité sportive, vos petits efforts seront récompensés. En effet, si courir longtemps reste bon pour la santé, l’étude ne note pas de différence importante entre les personnes qui courent 50 minutes par semaine et celles qui courent plus de 180 minutes.

La vitesse de course n’a également pas d’impact sur la prévention des maladies cardiovasculaires. Ainsi, même les petits efforts ont des effets bénéfiques sur votre santé.

Alors plutôt que marcher pour vous rendre au travail, pourquoi ne pas courir ?  

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

L’activité physique, un antidote au stress

L’activité physique, un antidote au stress

Le stress peut être en partie combattu par une activité physique. Il permet à la fois de se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Comment ? Suivez le guide…

Sport et tabac ne font pas bon ménage

Sport et tabac ne font pas bon ménage

Contrairement aux idées reçues, la pratique sportive n’atténue pas les risques liés au tabac. C’est même tout l’inverse ! A choisir, mieux vaut arrêter… le tabac.