07/11/18

Tous unis contre la grippe

Se protéger contre la grippe, c’est possible. Et même recommandé et pris en charge à 100% pour les personnes à risque. Surtout, s’en prémunir est un geste citoyen !

Généralement bénigne, la grippe est une infection respiratoire hivernale qui peut entraîner de sévères complications. Face à elle, les plus de 65 ans sont les plus fragiles.

Parce que nous avons la chance de disposer de vaccins efficaces pour contrer cette épidémie saisonnière, il ne reste plus qu’à sauter le pas !

Initiée le 6 octobre, la campagne va s’étirer jusqu’au 31 janvier 2019. N’attendez pas qu’il soit trop tard !

 

La vaccination : pour qui ?

Pour tous ! Dès l’âge de 6 mois. Et surtout, pour les personnes à risque. Parmi elles :

  • Les femmes enceintes, qui protègent ainsi leur futur bébé dans les premiers mois de sa vie,
  • Les plus de 65 ans,
  • Toute personne atteinte de maladie chronique: diabète, troubles de l’immunité, maladies respiratoires, cardiovasculaires, neurologiques et neuromusculaires, maladies des reins et du foie,
  • Les personnes souffrant d'obésité,
  • L’entourage des personnes fragiles, des nourrissons de moins de 6 mois présentant un risque de grippe grave, ceux-ci ne pouvant être vaccinés.

 

La vaccination est-elle fiable ?

  • Si la grippe est imprévisible, actualisée tous les ans, la composition du vaccin varie selon les virus susceptibles de circuler,
  • La vaccination est le moyen le plus efficace de limiter le risque d’être contaminé, de développer des formes graves et de protéger les plus vulnérables,
  • Si elle ne permet pas toujours d’éviter la maladie, elle réduit le risque de complications sévères ou de décès,
  • Grâce à la vaccination, on estime à 2000 le nombre de décès évités chaque année chez les personnes âgées.

 

La vaccination : comment ?

  • Le vaccin contre la grippe saisonnière peut être prescrit par un médecin ou une sage-femme,
  • Il est généralement administré par voie intramusculaire,
  • Sont habilités à vacciner :
    • les médecins traitants,
    • les infirmiers,
    • les pharmaciens,
    • les sages-femmes (pour les femmes enceintes et l’entourage des nourrissons - de 6 mois),
  • Le vaccin contre la grippe est très facile d’accès. Raison de plus pour éviter de l’attraper et de contaminer son entourage. Un geste citoyen qui peut vous changer l’hiver.

 

 

En chiffres

95 % des Français savent désormais que la grippe peut être grave et voient dans la vaccination le premier geste de protection à adopter.

2,4 millions : c’est le nombre de consultations recensées pour cause de grippe en 2017.

2 à 6 millions de personnes sont touchées chaque année.

69 % des Français se disent prêts à se faire vacciner par un infirmier.

 

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Les scientifiques l'affirment : le bonheur est l'allié de notre santé !  Pensées positives, substances chimiques… Le point sur le lien entre bien-être et forme physique.

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

Le bonheur, c’est bon pour la santé. Une pleine forme du corps et de l’esprit influe sur le sentiment de bien-être. Et si on s’entraînait pour être heureux ?