28/12/18

Gare à la gastro

L’hiver, la gastro-entérite virale prolifère. Un mal très contagieux qui peut être évité ou au moins limité. A condition de respecter des consignes d’hygiène quotidiennes.

On ne présente plus la gastro-entérite, la fameuse « gastro », très contagieuse, responsable de diarrhées, crampes abdominales et autres joyeusetés de fin d’année comme les vomissements. Le responsable ? Un virus, plutôt d’humeur hivernale, qui provoque une inflammation aiguë de la muqueuse du tube digestif. Seule nouvelle rassurante : la gastro-entérite est le plus souvent bénigne chez l’adulte. Elle n’est toutefois pas sans risque et peut provoquer une forte déshydratation. Conseils pour éviter de contracter cette importune et s’en débarrasser rapidement si elle s’invite.

4,3 millions : c’est le nombre de personnes qui ont consulté un médecin généraliste pour une gastro-entérite. Une tendance annuelle.

Réseau Sentinelles 2015.

Virale, la gastro-entérite provoque des épidémies. Son territoire de prédilection ? Les lieux collectifs. Friande de « contacts », elle multiplie ainsi les occasions de se propager. L’attraper implique :

  • Un contact direct avec une personne contaminée.
  • Un contact avec des aliments viciés par un malade.
  • Un contact avec des objets souillés.

Résultat de ces rencontres toxiques : une affection de trois jours en moyenne.

 

 

Comment l’éviter ?

Pour s’en prémunir, quelques règles d’hygiène élémentaires peuvent suffire :

  • Lavez-vous les mains avec du savon dès que possible : en rentrant chez vous, avant de cuisiner, avant de prendre vos repas, après être allé aux toilettes etc.
  • Évitez de vous toucher la bouche ou le nez, si vos mains ne sont pas lavées.
  • Chez vous, rangez les brosses à dents séparément, et ne les échangez pas.
  • Utilisez des mouchoirs en papier, jetez-les aussitôt après usage.
  • Poignées, téléphones, lavabos : si un membre de votre entourage est atteint, nettoyez toutes les surfaces régulièrement touchées par la communauté familiale.
  • Apportez un soin particulier aux lavabos et aux toilettes en les nettoyant avec un désinfectant. Rappelons qu’il suffit d’un contact avec des objets sur lesquels se sont déposées de fines particules de selles de personnes contaminées pour être gagné par la maladie.
  • Changez vos essuie-mains très régulièrement.

 

 

Gare à la déshydratation

Si vous avez attrapé une « gastro », certains symptômes doivent vous alerter :

  • La sensation de soif, avec bouche et langue desséchées.
  • Une peau sèche, qui garde gracieusement le pli au pincement.
  • Des urines faibles.
  • La somnolence, voire, la confusion.
  • L’apathie, le manque de réaction, un regard terne.

Si vous ou une personne de votre entourage, notamment les plus petits ou les plus âgés, présentez de tels signes, appelez immédiatement votre médecin traitant,

 

 

Chez l’enfant

Maintenant à vous de jouer ! Si vous appliquez toutes ces consignes, logiquement, la gastro ne passera pas par vous !

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Le bonheur, quel impact sur la santé ?

Les scientifiques l'affirment : le bonheur est l'allié de notre santé !  Pensées positives, substances chimiques… Le point sur le lien entre bien-être et forme physique.

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

5 conseils pour être heureux et rester en pleine forme

Le bonheur, c’est bon pour la santé. Une pleine forme du corps et de l’esprit influe sur le sentiment de bien-être. Et si on s’entraînait pour être heureux ?

Les incontournables

Du 22/01 au 28/01

Semaine de prévention du cancer du col de l'utérus

Appel à témoignages

Les sujets du mag vous intéressent ? Partagez avec nous vos expériences par mail lemag@eovi-mcd.fr !