30/05/18

Régime « sans », effet de mode ou réelle nécessité ?

Les régimes sans gluten, sans lactose et sans sucre sont de plus en plus prisés par les Français ! Tour d’horizon des régimes « sans » et de leurs impacts sur notre santé.  

Régimes « sans », une tendance ?

Pour rester en forme, de plus en plus de Français optent pour des régimes pointus excluant des aliments spécifiques. Cette tendance ne doit pas faire oublier que l’éviction de certains aliments est avant tout destinée à soigner des allergies ou des intolérances. Avant de se lancer dans de telles restrictions, il est donc recommandé de s’entourer des conseils de son médecin.

Régime sans gluten privilégié pour certaines pathologies

En quelques années, le gluten est semble-t-il devenu la bête noire de nos assiettes. Pour les adeptes, s’en passer serait un gage de santé. Au-delà du phénomène de mode, le régime « no gluten » répond à des pathologies bien réelles, qui font l’objet d’un diagnostic et d’un suivi rigoureux :

  • Les allergies au blé provoquent une réaction immédiate (éruptions cutanées, œdèmes de Quincke….)
  • Les intolérances aux produits céréaliers (épeautre, kamut, orge, seigle), qui portent le nom savant de maladie cœliaque (ballonnement, douleurs abdominales, forte fatigue…)

 Si vous supprimez certains aliments contenant du gluten tels que les pâtes, la semoule, pensez à les remplacer par d’autres féculents. Par exemple des céréales comme le quinoa, le riz, les haricots, afin d’éviter les carences.

Régime sans lactose, selon votre sensibilité propre

Selon les estimations, 30 à 50% des Français souffriraient d’une digestion incomplète du lactose. Cette difficulté serait liée à un déficit en lactase, l’enzyme qui décompose le lactose et permet son assimilation. Si vous êtes concerné :  

  • Adaptez un régime alimentaire, avec un diététicien, pour limiter la consommation d’aliments contenant du lait
  • Consommez des aliments qui apportent du calcium pour éviter les carences
  •  Restez vigilant et ne tombez pas dans un régime trop restrictif.

 

Régime sans sucre, pour limiter les risques de diabète

Le principe de ce régime est de bannir les sucres raffinées ou rajoutés. Exit donc les bonbons, les gâteaux, les sodas et l’alcool, les plats préparés, les sauces industrielles…

Ce type de régime offre plusieurs avantages :

  • Vous perdez du poids progressivement (–1kg/semaine par mois) sans vous priver d’autres nutriments.
  • Vous conservez les sucres et glucides naturellement apportés par les aliments.
  • Vous luttez contre les risques de diabète et certaines maladies cardiovasculaires. 

Mais il n’est pas si facile à mettre en place, car il passe par une détoxication du sucre.

Attention, en cas de diabète, il convient également de vérifier l’indice glycémique de certains aliments naturellement sucrés et surtout de vous référer aux conseils de votre médecin.

Notre conseil :

Tout régime ayant des répercussions sur la santé, mieux vaut éviter de se lancer dans des restrictions diététiques sans avis médical. Consultez votre médecin, votre diététicien ou nutritionniste avant de vous lancer ! 

Retrouvez l'interview de Maryline Jecker, diététicienne

CONFÉRENCE SANTE "ALIMENTATION, SANTE ET PLAISIR : 

Des experts : médecin nutritionniste, sociologue, chercheur et chef cuisinier, reviendront sur la sécurité sanitaire, l’alimentation santé, le plaisir et se projetteront sur ce que nous mangerons demain.

Pour vous inscrire, cliquez ici

Ces articles peuvent vous intéresser

Quand le cancer atteint un parent : quel impact ?

Quand le cancer atteint un parent : quel impact ?

Avoir un parent atteint d’une pathologie telle qu’un cancer impacte-t-il le développement de l’enfant ? Eclairage d’après l’étude menée par Eovi Mcd fondation.

Saveur d’hiver : fondez pour la mousse au chocolat

Saveur d’hiver : fondez pour la mousse au chocolat

Le chocolat présente de nombreuses qualités nutritionnelles. La mousse au chocolat est un dessert idéal sans sucre ajouté ! A savourer entre amis ou en famille ! 

Les incontournables

Du 14/10 au 20/10

Semaine mondiale de l'allaitement maternel. Thème 2018 : "Allaitement maternel : racines de vie"

Du 15/10 au 19/10

Semaine de la santé auditive au travail : Thème 2018 : "Bruit, santé auditive et qualité de vie au travail"

16/10/18

Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire

16/10/18 

Journée mondiale de l'alimentation

22/10/18

Journée mondiale du bégaiement

22/10/18 au 26/10/18

Semaine d'action internationale pour la prévention de l'intoxication au plomb

Appel à témoignages

Les sujets du mag vous intéressent ? Partagez avec nous vos expériences par mail lemag@eovi-mcd.fr !