16/07/18

Méduses : 8 règles en cas de piqûre

Fascinantes, les méduses sont redoutées par les vacanciers. En recrudescence dans les mers, elles peuvent gâcher nos baignades. En cas de piqûre, comment réagir ? 

Les méduses partagent de plus en plus la mer avec les baigneurs. Ces corps translucides et gélatineux seraient même en passe d’envahir les littoraux .

En cause : les changements climatiques et la surpêche, qui favorisent l'extinction d’espèces connues (thons, tortues ou poissons-lunes).

Pour les vacanciers, les risques de piqûres sont à la hausse.

Si les lésions entraînées par leurs filaments sont rarement graves en France, mieux vaut savoir se soigner.

 

 

Règle n°1 - Restez calme

Pour rejoindre la rive, ne paniquez pas sous l'effet de la douleur, semblable à une décharge électrique ou une brûlure vive.

 

Règle n°2 – Gérez les tentacules

Elles projettent la toxine, aussi il faut les retirer habilement. Vous pouvez par exemple vous munir d’une carte rigide, du plat d’un couteau ou de tout ustensile permettant de râcler doucement la peau pour enlever les parties venimeuses encore présentes.

 

Règle n°3 – Ne rincez pas à l’eau douce

Cet élément étranger stimulerait la libération du venin.

 

Règle n°4 – Utilisez votre environnement immédiat

Par exemple, mélangez du sable à l’eau de mer permettra de piéger les tentacules récalcitrants.

 

Règle n°5 – N’irritez pas plus votre peau

Au contraire, frottez-la délicatement pour retirer les derniers fragments de filaments.

 

Règle n°6 – Appliquez de la pommade

Une fois ces opérations réalisées, vous pourrez soulager la douleur avec une pommade. Demandez conseil à un pharmacien. En cas de doute n’attendez pas, consultez un médecin sur place ou si besoin le service des urgences.

 

Règle n°7 – Prenez votre mal en patience

Calmée par les pommades, la douleur disparaît en quelques jours. Il en va de même pour les lésions pigmentées sur la peau.

 

Règle n°8  - Consultez la cartographie des zones à risques

Si la perspective de rencontrer cet animal des mers vous inquiète, rendez-vous la cartographie des zones à risques (http://meduse.acri.fr/carte/carte.php).

 

Vous êtes désormais prêt pour l’aventure !

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

« Endométriose : mes maux avaient un nom », témoignage de Sabrina L, adhérente Eovi Mcd

« Endométriose : mes maux avaient un nom », témoignage de Sabrina L, adhérente Eovi Mcd

Sabrina souffrait de maux de ventre aigus. 6 ans pour poser le diagnostic : endométriose. Malgré le mal reconnu, difficile d’être comprise. Voici son expérience...

Les vacances, vues par Françoise

Les vacances, vues par Françoise

Sur la page Facebook, vous avez voté pour que Françoise nous parle de vacances ! Alors quels sont les préjugés sur les seniors ? 

Les incontournables

Du 16/09 au 22/09 

Semaine européenne de la mobilité

Du 18/09 au 22/09

Semaine européenne de dépistage des cancers de la bouche

20/09

Journée nationale de la qualité de l’air

21/09

Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer

DU 23/09 au 30/09 

Semaine européenne du sport

Du 23/09 au 01/10 

Sentez-vous sport ! 

26/09

Journée mondiale de la contraception 

27/09

Journée nationale du sport scolaire

29/09 

Journée mondiale du coeur

Appel à témoignages

Les sujets du mag vous intéressent ? Partagez avec nous vos expériences par mail lemag@eovi-mcd.fr !