14/11/17

Le diabète, le prévenir et vivre avec

Prévenir le diabète

Le 14 novembre est la Journée mondiale du diabète. L’occasion de faire le point sur cette maladie qui gagne du terrain.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète se caractérise par une élévation anormale du taux de sucre dans le sang (supérieur à 1,26 grammes/litre à jeun). Cela est dû à un dysfonctionnement de la régulation d’hormones équilibrant la glycémie.

Il existe 2 types de diabète :

-          Le diabète de type 1 (insulino-dépendant) : cette maladie auto-immune touche environ 6% de diabétiques et se détecte chez des enfants, adolescents ou jeunes adultes

-          Le diabète de type 2 : dus principalement à un mode vie et une prédisposition, il touche 92% des diabétiques et se détecte le plus souvent chez les plus de 40 ans.

Les autres types sont des diabètes secondaires ou liés à certaines maladies ou prises de médicament.

 

Quelles en sont les causes ?

-          L’hérédité : c’est un facteur important mais principalement pour le diabète de type 2.

-          Le mode de vie : les mauvaises habitudes alimentaires, la surcharge pondérale et le manque d’activité physique jouent un rôle majeur. Le tabac est aussi un facteur d’apparition du diabète.

 

L’importance du dépistage

Plus le diabète est détecté tôt, plus un mode de vie adéquat peut être adopté pour limiter les risques de complications. Il est donc important de faire mesurer régulièrement sa glycémie, surtout après 45 ans et en cas de surpoids ou d’antécédents familiaux.

Un simple test sanguin suffit.

Une sensation de soif plus importante, une fatigue prononcée, un amaigrissement, un besoin plus fréquent d’uriner ou encore des infections répétées, notamment de la peau, sont autant d’indices de la nécessité de réaliser un test. Le diabète est malheureusement souvent découvert de façon fortuite, ce qui empêche une prise en charge précoce.

 

Prévenir le diabète

Pour limiter les risques, l’Institut de Veille sanitaire (InVS) recommande « une stabilisation du surpoids et de l’obésité ». L’hygiène de vie est déterminante :

-          Pratiquer un sport ou, à défaut, avoir une activité physique régulière d’un minimum de 30 minutes par jour

-          Privilégier une alimentation équilibrée, et réduire sa consommation d’alcool, éviter le grignotage, consommer des matières grasses avec modération et limiter le recours au sel. Au contraire : favoriser les fruits et légumes, opter pour la consommation quotidienne de trois produits laitiers, ou encore, privilégier l’apport protéinique des viandes, poissons et œufs une à deux fois par jour, sans oublier de boire 1,5 litre d’eau.

 

Vivre avec

-          Se faire accompagner

L’Assurance maladie propose le service Sophia, un accompagnement gratuit destiné aux patients confrontés à une maladie chronique. L’objectif : mieux connaître le diabète pour en gérer les contraintes, obtenir des conseils au quotidien pour vivre avec le diabète. Le tout en réseau avec le médecin et les professionnels de santé qui entourent le patient.

-          Limiter les complications

A long terme le diabète s’avère dans certains cas responsable de complications : lésions vasculaires, athérosclérose, infarctus, AVC, insuffisance rénale (2900 cas par an).... Seconde cause des accidents cardiovasculaires en France, il est également le premier responsable de la cécité, avec 1000 cas par an. Mais s’il retentit sur la vie personnelle, réduire le risque de complications est possible. Une adaptation du mode de vie, alliant une bonne hygiène alimentaire et un minimum d’activité physique, contribue à le tenir à distance.

 

Engagée dans une démarche de prévention, Eovi Mcd mutuelle se mobilise et vous propose des opérations de sensibilisation et d’information sur le diabète dans toute la France.
Pour connaître les actions près de chez, contactez votre agence Eovi Mcd mutuelle.

 

 

Sources

Fédération française des diabétiques afd.asso.fr

HAS : has-sante.fr.

InVS : www.invs.sante.fr

Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Connaissez-vous réellement les substituts au sucre ?

Connaissez-vous réellement les substituts au sucre ?

Le sucre est beaucoup utilisé en cuisine, notamment dans les desserts. Quels sont les alternatives au sucre pour limiter son taux de glycémie ? Découvrez les substituts !

7 idées reçues sur le sucre

7 idées reçues sur le sucre

Le sucre est autant l’objet de passion que de critiques en termes de nutrition mais qu’en sait-on vraiment ? La chasse aux idées reçues…

Les chiffres du diabète

> En France, 700 000 personnes ignoreraient être atteintes du diabète. 

> Chaque année, 100 000 personnes se découvrent diabétiques.

> Le nombre de diabétiques dépasse aujourd’hui 3 millions.

   

Source : Fédération française des diabétiques afd.asso.fr