03/09/18

Challenge bien-être n° 1 : une semaine…

Eovi Mcd Challenge une semaine sans malbouffe

Testez un nouveau challenge bien-être chaque semaine ! Prêts ? Top départ pour une semaine sans malbouffe !

Des effets positifs rapides

Saviez-vous que l’envie de malbouffe était directement dirigée par notre cerveau ? Chips, bonbons, sodas, plats préparés, fast-food… ingérer ces aliments industriels riches en graisses et en sucres est un réflexe aussi cognitif que sensoriel, que nous pouvons apprendre à maîtriser. À la clé ? Des bénéfices réels dès les premiers jours !

  • Moins de fatigue et plus d'énergie : l'excès de sucre et de gras fatiguant l'organisme, vous vous sentez revigoré après quelques jours sans malbouffe.
  • Une meilleure digestion : la malbouffe est souvent mangée "sur le pouce" ou en grignotage, ce qui complique la digestion. S'autoriser de vrais repas améliore votre processus de digestion !
  • Démystifier l'acte de cuisiner : lorsqu'on n'est pas habitué à cuisiner, on imagine rapidement quelque chose d'insurmontable qui peut durer des heures. Or, bien manger est plus simple qu'il n'y paraît ! Une semaine de repas "maison" peut changer votre regard sur la cuisine.
  • Se "reprogrammer" : moins vous consommez de mauvais aliments, et moins vous en avez envie. Force est de constater qu'une semaine sans malbouffe peut se transformer en réel point de départ pour une alimentation équilibrée.

 3 astuces pour réussir le challenge

  • Pensez à vos menus à l'avance : prévoyez des menus variés qui vous mettent l'eau à la bouche ! Notre conseil ? Privilégiez les fruits et légumes de saison, et les recettes faciles à réaliser
  • Achetez des produits plus sains : éviter la malbouffe signifie fuir les produits industrialisés. Vous avez du mal à vous y retrouver dans les rayons ? Suivez la "règle de 5" : "pas plus de 5 ingrédients par produit". Vous découvrirez que santé rime avec simplicité.
  • Déstressez ! Plus facile à dire qu'à faire ? Mais non ! Le stress pousse certaines zones neuronales à produire des neurotransmetteurs qui déclenchent l'appel addictif de la malbouffe. Surmontez vos situations de stress par du sport, de la méditation ou des exercices de respiration.
Ces articles peuvent vous intéresser

Le chocolat : des vertus insoupçonnées

Le chocolat : des vertus insoupçonnées

Bon pour le cœur et la mémoire, le chocolat est l’allié de notre santé. Zoom sur les vertus insoupçonnées de la gourmandise préférée des Français.

Comment gérer les problèmes d’addiction au travail ?

Comment gérer les problèmes d’addiction au travail ?

L’addiction est un sujet tabou dans les entreprises. Pour aider les dirigeants à mieux gérer ce type de situation, le point avec le fonds Actions Addictions.