28/04/18

Attention cœurs fragiles

Hommes ou femmes : les accidents cardiovasculaires sont l’affaire de tous. En cause : nos modes de vie. Guide des bonnes combinaisons pour préserver nos artères.

Longtemps perçus comme une pathologie masculine, les accidents cardiovasculaires sont l’affaire de tous. En effet, depuis une dizaine d’années, les maladies cardiovasculaires concernent de plus en plus les femmes. Au point d’être devenues leur première cause de mortalité. D’après les spécialistes, les femmes sont désormais « au cœur du risque cardio vasculaire » 

Alimentation, manque d’exercice, tabac… Nos comportements ont des effets sur notre santé à tous. La bonne nouvelle ? Il suffit de peu pour modifier nos (mauvaises) habitudes.

 

Protégez-vous des risques

Les maladies cardiovasculaires ? Elles résultent du dépôt de graisses sur les parois des artères formant des plaques d’athérome qui vont gêner la circulation du sang vers les organes vitaux : le cerveau ou le cœur. C’est ce que les médecins appellent l’athérosclérose.

Quels sont les facteurs de risque ?

  • L’avancée en âge
  • Les antécédents familiaux
  • Le surpoids
  • La sédentarité
  • Le tabac
  • La dépression, l’anxiété, l’isolement
  • Dès 45 ans, on peut consulter son médecin pour surveiller tension, diabète et cholestérol qui favorisent les risques 

   

Bien dans votre assiette

Le surpoids ? Il oblige le cœur à travailler plus. Faire attention à votre hygiène de vie est donc essentiel. Il suffit de veiller à votre alimentation, sans bannir la gourmandise. Pour manger de tout en quantités raisonnables et en variant les plaisirs, lisez la suite : 

Vos atouts cœur :

−     zéro cigarette

−     5 fruits et légumes

−     30 minutes d’activité physique

 

Loin des yeux, loin du cœur

  • Si la consommation mondiale de frites atteint 11 milliards de kilos par an, limitez la tentation : en elles, du mauvais gras, nocif pour le cœur,
  • Souvent riches en sucres, en graisses et en sel, les plats préparés sont déconseillés, 
  • Evitez aussi sodas et excitants
  • Faites, le plus possible, l’impasse sur les boissons énergisantes, pleines de sucres et de caféine 
  • Modérez votre consommation d'alcool

 

Bougez, déstressez !

Vous faites moins de 30 minutes d’exercice par jour ? Changer vos habitudes sans perturber votre emploi du temps c’est possible.

  • Prenez les escaliers
  • Accordez-vous une demi-heure de marche par jour
  • Pratiquez autant que possible une activité physique régulière
  • Profitez-en pour chasser la cigarette qui réduit les capacités cardiaques. Sachez que les bénéfices sont immédiats
  • Une activité, c’est bon contre le stress, qui favorise l’augmentation de la tension artérielle
  • Tisanes, infusions de verveine, fleur d’oranger, astuces relaxantes… Pensez à vous !

Le saviez-vous ?

Entre 2002 et 2013, les hospitalisations des femmes de moins de 65 ans pour infarctus du myocarde ont augmenté de 25%

Source : InVS, Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire N°7-8 du 8 mars 2016

 

De même pour les AVC : le nombre d’hospitalisations a plus augmenté pour les femmes que pour les hommes (16% contre 13%).

 
Vous souhaitez que nous abordions un sujet. Faites-nous part de vos suggestions.
Ces articles peuvent vous intéresser

Saveur d’hiver : Poisson en papillote

Saveur d’hiver : Poisson en papillote

Pour profiter de bonnes saveurs, même en hiver, pensez poisson ! En papillote avec des petits légumes pour associer plaisir, couleurs et équilibre. 

Interactions médicamenteuses, les aliments à éviter

Interactions médicamenteuses, les aliments à éviter

Lors d’un traitement médicamenteux, certains aliments peuvent avoir des effets néfastes sur l’efficacité du traitement. Découvrez nos conseils sur les interactions à éviter !