Plateforme solidaire : vos témoignages

Depuis le début du confinement, des actions solidaires se sont multipliées en France pour venir en aide et accompagner les personnes les plus vulnérables. Témoignages ! 

24/04/20
Temps de lecture estimé : 4 min

AlloVoisins, c'est quoi ?

Il s’agit d’un réseau social qui met en relation des voisins pour échanger des services. La plateforme compte déjà plus de 3 millions d’utilisateurs et est reconnue par le gouvernement comme un service d’utilité publique.

Découvrez l’interview d’Edouard Dumortier, CEO et co-fondateur de la plateforme AlloVoisins ici.

 

Ils ont testé

Amadou, 25 ans
livre des médicaments et des courses pour des personnes âgées

" J’habite à Ivry, je travaille à Cachan dans une boucherie. J’ai proposé mes services sur l’application AlloVoisins pour venir en aide aux personnes qui ne peuvent malheureusement pas se déplacer et notamment aux personnes âgées... C’est important pour moi de me rendre utile lors de ce confinement . Ils m’envoient leurs coordonnées et leurs listes de courses via l’application.  Et quand j’ai le temps, je vais les faire dans le supermarché de leur choix. Il arrive aussi qu’on me demande de passer à la pharmacie pour prendre des médicaments.  Bien sûr, nous respectons les mesures barrières lors de la livraison : je dépose les courses devant l’entrée de chez eux tout en prenant soin de ne pas avoir de contact direct avec eux.  Le bouche-à-oreille fonctionne aussi très bien, plusieurs personnes  me contactent aussi de cette manière. Il y a vraiment pas mal de demandes ! Nous vivons un moment particulièrement difficile, alors si je peux donner un coup de pouce, je le fais sans aucun problème."

 

Zlatan, 33 ans
propose des cours de sport à distance 

" Je suis coach sportif dans la vie et je suis convaincu que le sport est un excellent moyen de décompresser en période de confinement ! Je propose des cours de sport à distance en visio.  Et en cette période, j’ai beaucoup de demandes de cours de personnes de 40/50 ans qui veulent simplement garder la forme et le moral. Même si c’est à distance, j’adapte mes cours en fonction des niveaux et des demandes spécifiques de chacun. Par exemple, certaines femmes notamment ont peur de prendre des kilos avec le confinement... Alors, on travaille sur ça et je les accompagne tout le long. Ces cours permettent de créer du lien, de sympathiser avec beaucoup de personnes et de rompre un moment avec la solitude.  Et puis, étant moi-même confiné seul, cela me fait énormément de bien."


Stevy, 21 ans
effectue des trajets en voiture pour ses voisins afin de faire des achats de première nécessité

"La première personne que j’ai aidée est ma grand-mère. Cela ma donné envie de me rendre utile ! Étant jeune et en bonne santé, c’est normal de le faire. Evidemment, je suis conscient des risques mais je respecte minutieusement les consignes. Pour rendre service à mes voisins, j’effectue des trajets en voiture principalement pour des personnes âgées qui ne peuvent pas se déplacer. Nous sommes toujours équipés de masques et de gants.  Je les conduis dans les pharmacies, à la boulangerie, ou dans les supermarchés... Tous les commerces du quotidien où elles ne peuvent pas se rendre seules. C’est avec plaisir que je donne de mon temps pour aider à mon niveau en cette période difficile."

 

Jade, 26 ans
promène les chiens de ses voisins âgés

"Je promène régulièrement les chiens de mes voisins, notamment ceux des personnes âgées qui ne peuvent pas sortir. Moi qui adore les chiens, c’était tout naturel de  proposer de le faire. Et puis, j’en connais certains, donc les propriétaires sont en totale confiance quand je les récupère pour les promenades. On se balade, et on joue un peu... J’adore ces moments avec eux, ils me font du bien au moral. On peut même presque dire que c’est eux qui me rendent service !"

 

Et vous, comment voulez-vous aider ? Testez ! 

Ces articles peuvent vous intéresser

Déconfinement, comment reprendre le travail sereinement ?

Déconfinement, comment reprendre le travail sereinement ?

Alors que le déconfinement s’intensifie, comment reprendre le chemin du travail avec sérénité ? Éléments de réponse avec Marie Benoît-Beaupère, psychologue du travail. 

Déconfinement : comment accompagner nos enfants ?

Déconfinement : comment accompagner nos enfants ?

Après huit semaines de confinement, les enfants ont besoin de nouveaux repères. Florence Millot*, psychologue, nous explique comment les aider à se déconfiner.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X