Mal des transports : comment le soulager ?

Le mal des transports, ou cinétose, se caractérise par des troubles qui  transforment les voyages de plus de 3 millions de Français en cauchemars. Quelques conseils pour en soulager les symptômes...

17/01/20
Temps de lecture estimé : 2 minutes

 Qu’est-ce que vous ressentez ?

Survenant le plus souvent en bateau, mais aussi en avion, en voiture, en car ou en train, le mal des transports se caractérise par une série de troubles, dont l’intensité varie d’une personne à une autre. Sensation d’inconfort dans la partie haute du corps, nausées, pâleur, sueurs, hyper-salivation, vomissements, vertiges, accélération de la respiration, maux de tête, fatigue. Ces signes disparaissent généralement à l’arrêt.

 

Quelles sont les causes ?

Le mal des transports est dû à une réponse inadaptée du cerveau, en raison du contraste entre le mouvement enregistré par les yeux et l’immobilité du corps perçue par le vestibule, l’organe de l’équilibre situé dans l’oreille interne. Ce dernier enregistre une impression contraire à celle communiquée par la vue.

 

Comment le soulager ?

Quelques réflexes peuvent prévenir ou soulager les symptômes :

  1. Avant le départ :
  • mangez léger avant le déplacement,
  • évitez de fumer ou boire de l’alcool.
  1. Pendant le voyage :
  • maintenez la tête fixe,
  • prenez l’air,
  • fixez votre regard vers l’horizon,
  • détendez-vous en respirant profondément ou en écoutant de la musique,
  • ne lisez pas et ne jouez pas sur un écran,

Si ces mesures ne suffisent pas, vous pouvez vous orienter vers des médicaments, tels que les antihistaminiques, qui réduisent les risques de nausées, ou la scopolamine, qui agit sur l’oreille interne. Ils sont toutefois à utiliser avec précaution, demandez conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

Le saviez-vous ?

Le mal des transports touchent majoritairement les enfants de 2 à 12 ans. A l’âge adulte, les femmes sont plus concernées, notamment durant les règles ou la grossesse. Les personnes migraineuses sont également plus exposées.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Quand restaurant rime avec environnement !

Quand restaurant rime avec environnement !

Eovi Mcd mag vous emmène visiter les cuisines de Nathan Hello, chef du restaurant Dupin à Paris, dont la carte s’inscrit dans une démarche 0 carbone.

Maladie professionnelle : votre mode d’emploi

Maladie professionnelle : votre mode d’emploi

Votre médecin vous a diagnostiqué une maladie liée à votre travail ? Sachez qu’elle peut être reconnue « d’origine professionnelle », ouvrant des droits spécifiques.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X