Des dons pour la vie

Dons du sang ou de plasma, dons de plaquettes ou de moelle osseuse… Tour d’horizon de ces dons qui sauvent des vies au quotidien.  

14/10/20
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Clé de voûte de traitements médicamenteux ou de transfusions vitales, les dons de vie sont essentiels. Parmi eux, le don du sang est le plus populaire. Celui-ci ne doit pas faire oublier les autres formes de dons de vie, notamment le don de moelle, qui offre aussi des possibilités de traitements déterminants. Pour preuve : près 80 % des greffes de moelle osseuse sont aujourd’hui indispensables pour traiter certaines formes de cancers. Le point sur les différents dons et leur utilité.

Le don de plasma

A quoi ça sert ? 


Délivré par transfusion ou sous forme de médicaments, le plasma est la partie liquide du sang qui contient des protéines essentielles. Plus de 200 maladies sont aujourd’hui traitées grâce aux substances produites à partir du plasma. Elles permettent de soigner de nombreux cas critiques, pour les polytraumatisés, grands brûlés, hémophiles : 

  • 90 % du plasma sont destinés à la fabrication de médicaments
  • 10 % sont utilisés pour les transfusions

Comment se passe le prélèvement ? 

  •  Vous devez prendre rendez-vous 
  • On vous prélève jusqu’à 750 ml de plasma : le sang passe alors dans une centrifugeuse qui conserve le plasma. Les autres composants de votre sang (globules rouges, blancs, plaquettes…) sont re-transfusés dans votre corps
  • Vous devez compter 60 minutes pour effectuer le don
  • Vous devez respecter un délai de 2 semaines entre chaque don de plasma
  • Vous pouvez le donner jusqu’à 24 fois par an.

Qui peut donner ? 

  • Vous devez être âgés de 18 à 65 ans et demander l’avis médical de votre médecin traitant
  • Les individus de groupe AB sont donneurs universels de plasma, donc très recherchés
  • Les individus du groupe B sont assez rares donc également recherchés

Le don de plaquettes

A quoi sert ce don ? 

500 dons de plaquettes par jour sont nécessaires en France 
Le don de plaquettes permet aux individus atteints de certaines maladies, comme la leucémie, ou qui suivent certains traitements lourds, d’éviter les risques hémorragiques. 

Comment ça marche ?

  • On vous prélève 450 à 650 ml de plasma riche en plaquettes et on isole ces dernières selon le même principe que pour le don de plasma. Cela permet d’obtenir 6 fois plus de plaquettes qu’un don de sang classique
  • Vous devez compter 90 minutes pour le don et 2h en tout
  • Vous devez respecter un délai de 4 semaines entre chaque don de plaquettes
  • Vous pouvez les donner jusqu’à 12 fois par an

Qui peut donner ? 

  • Vous devez être âgés de 18 à 65 ans 
  • Votre taux de plaquettes doit être suffisamment élevé
  • Tous les groupes sanguins sont recherchés

Le don de moelle osseuse

A quoi sert le don ?

La moelle osseuse renferme des cellules très précieuses. Ce sont elles qui donnent naissance aux cellules du sang - globules rouges, globules blancs et plaquettes : 

  •  Elles permettent de traiter 80% des maladies graves du sang, comme les leucémies
  • 3/4 des prélèvements s’effectuent à partir du sang. Les autres prélèvements relèvent d’une procédure chirurgicale simple au niveau de l’os postérieur du bassin
  • Un don de moelle osseuse se planifie 1 à 3 mois à l’avance
  • Il n’est pas risqué
  • La gêne éventuelle ressentie après le prélèvement disparaît en quelques jours. 

Une greffe de moelle osseuse est complexe par sa compatibilité : 

  •  Pour 2 individus compatibles, en dehors d’une fratrie, les chances sont de 1/1 000 000
  • Au sein d’une fratrie, les chances sont de 1 sur 4 

Comment ça marche ? 

Il existe deux types de prélèvements possibles.
Le prélèvement de cellules souches périphériques :

  •  Pendant les 5 jours qui précédent le prélèvement, vous recevez un médicament destiné à favoriser la migration des cellules souches de la moelle osseuse vers le sang 
  • Elles sont ensuite recueillies en 3 ou 4 heures via un prélèvement sanguin par aphérèse (le sang passe par une centrifugeuse qui sépare les différents éléments et le sang est réinjecter dans les veines)

Le prélèvement direct de moelle osseuse : 

  •  Il est réalisé à l’hôpital, sous anesthésie générale, par ponction dans les os iliaques, situés au niveau du bassin
  • La sortie de l’hôpital a lieu le lendemain 
  • Ce procédé est recommandé lorsque le greffon est destiné à un enfant : il optimise une bonne prise de la greffe chez les plus jeunes
  • Après le don : 
  • Votre corps régénère les cellules souches prélevées au plus tard dans les 6 semaines  
  • Vous pouvez reprendre une activité normale dans les jours qui suivent

Qui peut donner ? 

Vous devez vous inscrire sur le registre France greffe de moelle, et répondre à quatre conditions :

  • Vous devez être en parfaite santé 
  • Vous devez avoir moins de 50 ans lors de l’inscription, (on peut donner jusqu’à 60 ans) 
  • Vous répondez à un entretien médical et effectuez une prise de sang. Des examens biologiques permettent ensuite de vérifier l’aptitude au don. Soyez disponible en cas de compatibilité avec un receveur
  • Si vos tests sont validés, vous serez inscrit au registre France greffe de moelle, géré par l’Agence de la biomédecine (ABM)
ATTENTION AUX FAUSSES IDEES 
Surtout, ne pas confondre moelle osseuse et moelle épinière. La moelle osseuse est située dans les os longs et les os plats. La moelle épinière, elle, dans la colonne vertébrale. Il est donc important de rappeler que pour le don de moelle : 
Le prélèvement ne se fait pas dans la colonne vertébrale Il n’y a aucun risque de paralysie

Le don de sang

Votre don de sang peut être utilisé dans plusieurs cas : 

  •  Les situations d’urgence : hémorragies intervenant lors d’un accouchement, d’un accident ou d’une opération chirurgicale 
  • Les besoins chroniques : maladies du sang et cancers, les plus consommatrices de produits sanguins 
  • La fabrication de médicaments
  • Les interventions chirurgicales pour 35 % des patients transfusés 
  • Les transfusions programmées qui représentent 52 % des transfusions
  • L’âge moyen des receveurs est de 65 ans

Nous le savons, les besoins sont constants et les niveaux de réserve sont sous surveillance ! Pouvez-vous donner votre sang ? Découvrez le témoignage d’adhérent et vous aussi, faites un don solidaire. 
 

 Tous les prélèvements garantissent votre sécurité 

Le don est supervisé par des professionnels de la santé 
Le matériel est stérile et à usage unique 
L’entretien préalable permet de vous assurer que le prélèvement ne présente aucun risque 

Le volume prélevé est fonction du volume sanguin de chacun 
Une personne en bonne santé récupère rapidement

Ces articles peuvent vous intéresser

Activité partielle : maintien des garanties santé et prévoyance

Activité partielle : maintien des garanties santé et prévoyance

Les garanties collectives de prévoyance complémentaire des salariés en activité partielle sont maintenues malgré la suspension de contrats de travail. Précisions sur cette mesure temporaire.  

Télétravail : quels sont les frais pris en charge par l’employeur ?

Télétravail : quels sont les frais pris en charge par l’employeur ?

Alors que le télétravail est généralisé partout en France, celui-peut engendrer certains coûts.  Abonnement internet, matériel, titres déjeuners … Quels sont les frais pris en charge par l’employeur ? Devez-vous verser des indemnités ? 


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X