Cet hiver, préservez-vous de la gastro-entérite !

La gastro-entérite est l’une des épidémies hivernales, elle nécessite une attention particulière chez les personnes fragiles. Quelques conseils pour s’en protéger...

08/01/20
Temps de lecture estimé : 1 minute

Infection du système digestif, la gastro-entérite est responsable de nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhées. Elle peut être due à des virus, des bactéries ou des parasites.

Comment l’éviter ?

Ces gestes sont essentiels :

  • Lavez-vous les mains ! Après chaque passage aux toilettes, avant et après les soins aux nourrissons, avant de cuisiner, après avoir utilisé les transports en commun...
  • Veillez à manger des produits frais, en particulier les coquillages et crustacés, les œufs et les plats à base de crème
  • Lavez vos fruits et légumes
  • Vérifiez la date de péremption des aliments que vous conservez au réfrigérateur (désinfecté une fois par mois) (a voir lien frigo Fanny)
  • Evitez les contacts directs avec des personnes infectées

 

Que faire si vous êtes malade ?

La plupart du temps, les symptômes sont bénins et disparaissent au bout de 2 à 3 jours. Quelques mesures peuvent en outre favoriser la guérison :

  • Buvez beaucoup (eau, infusion) pour compenser la déshydratation due aux diarrhées et vomissements
  • Nourrissez-vous peu pour mettre votre estomac et votre intestin au repos
  • Choisissez des aliments légers et neutres, pauvres en fibres (riz, bananes, bouillons)
  • Exceptionnellement, vous pouvez ajouter du sucre et du sel qui permet à votre coprs de retenir l’eau dans l’organisme

 

Personnes fragiles : vigilance !

Les jeunes enfants et les personnes âgées sont davantage exposés à la déshydratation. Aussi doivent-ils consommer une solution de réhydratation (disponible en pharmacie). Pour les nourrissons optez en outre pour un lait sans lactose. Si votre enfant vomit et refuse de boire ou s’il devient apathique, s’il a plus de 38,5°, s’il perd du poids, consultez rapidement votre médecin traitant ou les urgences médicales.

Si vous souffrez d’une maladie chronique (diabète, insuffisance rénale ou cardiaque...) ou si vous prenez un traitement de fond, consultez également votre médecin traitant.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Quand restaurant rime avec environnement !

Quand restaurant rime avec environnement !

Eovi Mcd mag vous emmène visiter les cuisines de Nathan Hello, chef du restaurant Dupin à Paris, dont la carte s’inscrit dans une démarche 0 carbone.

Maladie professionnelle : votre mode d’emploi

Maladie professionnelle : votre mode d’emploi

Votre médecin vous a diagnostiqué une maladie liée à votre travail ? Sachez qu’elle peut être reconnue « d’origine professionnelle », ouvrant des droits spécifiques.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X