Noyades : conseils pour éviter les risques

Eovi Mcd Mutuelle
noyade

Connue pour être l’un des risques de l’été, la noyade sévit particulièrement cet été. En piscine ou à la mer, comment limiter les risques ? Quelques conseils…

Des chiffres parlants

500 noyades en moyenne par an, principalement l’été

3 morts par jour entre juin et septembre

1re cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans

Source : Inpes

 

Piscines : attention aux enfants !

La piscine présente un danger pour les enfants, particulièrement chez les moins de 6 ans. Ils ne peuvent pas réagir en cas de chute car ils ne savent pas nager. Un enfant de moins de 3 ans peut se noyer dans 20 cm d’eau en moins de 3 minutes.

 8 règles pour limiter les risques :

  • Désignez un adulte pour le surveiller en permanence 
  • Apprenez la nage à votre enfant dès que possible, avec un maître-nageur sauveteur de préférence
  • Munissez votre enfant de brassards aux normes CE et NF, adaptés à leur taille et poids
  • Protégez votre piscine selon les critères prévus par la loi : barrières, abris de piscine, couvertures… Refermez bien après chaque baignade
  • Vous pouvez ajouter une alarme sonore
  • Prévoyez une bouée, une perche à proximité
  • Ayez un téléphone portable à portée de main
  • Retirez l’échelle pour les piscines hors sol

 

 En mer : ne surestimez pas vos capacités !

A la mer, les risques concernent plus souvent les nageurs plus expérimentés.

Quel que soit votre niveau de nage, vous devez toujours :

  • Vous renseigner sur les conditions de baignade (vent, marée…) et respecter les consignes données par les drapeaux (rouge : baignade interdite, orange : dangereuse, vert : sans danger)
  • Vous baigner uniquement dans les zones surveillées
  • Ne pas laisser vos enfants se baigner sans surveillance
  • Etre à l’écoute de votre corps : ne consommez pas d’alcool, immergez-vous progressivement, ne vous baignez pas en cas de fatigue, frissons, malaise et ne surestimez pas vos capacités
  • Penser à faire des check up de santé réguliers. Votre forme n’est pas la même à 50 qu’à 20 ans !

 

Que faire en cas de noyade ?

  • Sortez la victime de l’eau, vérifiez qu’elle respire
  • Basculez sa tête vers l’arrière, allongez-la sur le côté, séchez-la, réchauffez-la, veillez à la maintenir éveillée
  • Prévenez les secours : 18, 15 ou 112
  • Si la victime est inconsciente et ne respire plus, pratiquez le massage cardiaque et utilisez si possible un défibrillateur sans vous arrêter, jusqu’à l’arrivée des secours

Vous avez le devoir de porter secours à une personne en danger.

 

Attention à l’hydrocution !

Pour éviter le choc thermo-différentiel, qui entraîne perte de connaissance immédiate et arrêt cardiaque :

  • Entrer progressivement dans l’eau
  • Ne consommez pas d’alcool avant de vous baignez
  • Buvez régulièrement de l’eau lorsque vous prenez le soleil

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Saveur d'été, rafraîchissez-vous avec un gaspacho aux billes de chèvre

Saveur d'été, rafraîchissez-vous avec un gaspacho aux billes de chèvre

Il fait beau, il fait chaud, contre la chaleur, cuisinez votre propre soupe fraîche de légumes, accompagnée de billes de chèvre. 

Saveur d'été, plongez dans un flan de courgettes

Saveur d'été, plongez dans un flan de courgettes

La courgette est la star de l'été ! Souvent dégusté en ratatouille, en gratin, avez-vous pensé à la décliner en flan. 


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X