Il est où le bonheur ?

À cette question très subjective, le Dr Michel Allard est parti chercher une réponse auprès de centenaires. Qui de mieux pour nous parler du bonheur ?

10/12/19
Temps de lecture estimé : 5 min
Dr Allard

Le Dr Michel Allard livre des éléments de réponse et des témoignages autour de ce Graal éternel, le bonheur.

 

Pourquoi partir à la recherche des réponses sur le bonheur auprès de centenaires ?

Parce qu’à travers leurs expériences ils ont su prendre du recul par rapport aux évènements, distinguer l’essentiel du superflu.

Et parce que, comme le dit le Dr Allard, si on est entraineur d’une équipe de foot, on va chercher à s’améliorer en regardant les gagnants, non les perdants.

 

« Si la longévité ne contribue pas forcement au bonheur, ce dernier contribue surement à la longévité." 1

 

 

 

 

Notre bonheur et le bonheur des autres

Plus ou moins consciemment, nous sommes amenés à nous comparer, à nous mesurer : beauté, possessions matérielles, réussites professionnelles ou scolaires. Une compétition continue contre les autres et parfois contre nous-mêmes pour chercher à être à la hauteur de ce que les autres ou les médias nous imposent comme standard du bonheur.

 

« Envier le bonheur d’autrui, c’est folie. On ne saurait pas s’en servir. Le bonheur ne se veut pas tout fait, mais sur mesure » André Gide 2

 

Si on associe souvent le bonheur et l’argent, dans son livre le Dr Allard nous rappelle le paradoxe de Richard Easterlin, économiste américain qui a découvert en 1974 que l’augmentation de revenus ne s’accompagnent pas nécessairement d’un accroissement proportionnel du bonheur.

Le bonheur est pluriel. Chacun peut donner sa propre définition, à chaque moment de sa vie, en fonction de circonstances, expériences, culture, pays, époque. 

Une définition courte est proposée par le Dr Allard.

 

 

Est-ce que les centenaires ont découvert le secret du bonheur ?

Les études du Dr Allard ont distingué des constantes qui reviennent dans les témoignages des centenaires :

  • La vivacité
  • La résistance et la résilience
  • L’acceptation et la tolérance
  • La coquetterie, le soin, l’estime de soi (une forme de respect de sa personne, de son corps)
  • Une faculté d’oubli sélectif très forte
  • L’autonomie

 

« Les centenaires sont des gens très actifs, dynamiques. Ce sont des personnes qui ont accepté et assumé leur condition humaine. Ils se sont investis dans le travail et s’y sont épanouis. Ils l’ont accepté et aimé, même s’il était pénible. »3

 

Les centenaires ont-ils découvert les clés du bonheur ?

 

 

Quel rôle joue la génétique dans le bonheur ?

Les études montrent que l’hérédité est responsable de 50% de la variance des niveaux de bonheur.

Donc 50% des facteurs ne sont pas génétiques.

Voici comment ces facteurs sont repartis :

 

 

 

La conclusion, nous la confions à Albert Camus :

« Qu’est-ce que le bonheur sinon l’accord vrai entre un homme et l’existence qu’il mène. »

 

Le Dr Michel Allartd est l’auteur de l’étude « À la recherche du secret des centenaires ». Il est créateur d’une méthodologie scientifique rigoureuse d’étude des centenaires utilisée à niveau international, médecin engagé auprès de Médecins sans frontières, auteur de plusieurs études et livres, dont deux parus aux éditions Cherche midi Le Bonheur n'a pas d'âge. Vieux mais toujours heureux ! et Longévité : mode d'emploi

 

 

 

Sources

1 Le Bonheur n’a pas d’âge, Dr Michel ALLARD, éd. Cherche midi, p.12

2 Le Bonheur n’a pas d’âge, Dr Michel ALLARD, éd. Cherche midi, p.29

3 Le Bonheur n’a pas d’âge, Dr Michel ALLARD, éd. Cherche midi, p.99

Ces articles peuvent vous intéresser

Les jeunes boivent-ils vraiment moins d’alcool ?

Les jeunes boivent-ils vraiment moins d’alcool ?

Leur consommation d’alcool baisse depuis quelques années. Alors que s’achève le « Mois sans alcool », on vous apporte notre éclairage sur cette tendance.

Indépendants : l’URSSAF vous aide face aux grèves

Indépendants : l’URSSAF vous aide face aux grèves

En tant qu’employeur indépendant, les grèves contre la réforme des retraites ont eu un impact sur votre activité ? L’URSSAF peut vous soutenir


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X