Zoom sur la méthode Montessori appliquée aux personnes âgées

À Montpellier, le CHU propose aux patients atteints d'Alzheimer des sorties au musée. L'enjeu : stimuler leur mémoire émotionnelle et réduire les troubles du comportement.

montessori
 

 

Reconnue pour son efficacité auprès des enfants, la méthode Montessori, si elle est légèrement adaptée, peut être appliquée aux personnes âgées atteintes de troubles cognitifs et comportementaux.

Concrètement, il s’agit de s’appuyer sur les capacités des patients afin de les aider à acquérir le plus d’autonomie possible et diminuer leurs troubles du comportement. Convaincue des bénéfices de cette méthode pour ses patients, l’unité cognitivo-comportementale (UCC) du centre hospitalier de  Montpellier a développé plusieurs ateliers thérapeutiques dont un, dédié à l’art, en partenariat avec le musée Fabre.

 

Oublier la maladie grâce à la culture

Au cours de cet atelier, les patients étudient une œuvre du musée en mobilisant l’ensemble de leurs sens grâce à divers supports (tissus, textes, musique, parfum…) qui leur sont présentés par la psychomotricienne et la neuropsychologue du service. L’objectif ? Stimuler leur mémoire sensorielle pour qu’ils s’approprient l’œuvre et préparer la deuxième partie de l’atelier.

Celle-ci a lieu une semaine plus tard, au musée Fabre et en compagnie des familles. L’occasion de rompre l’isolement des patients et de leur montrer que, malgré la maladie, ils restent des citoyens comme les autres qui ont le droit d’accéder à la culture.

 

Une initiative au succès grandissant

Lauréat du prix spécial du jury du Trophée « Culture & Hôpital / FHF », ce projet de médiation culturelle a séduit de nombreux Ehpad dans la Région. En 2018, le CHU a d’ailleurs choisi d’accompagner quatre établissements (dont trois de Montpellier) dans la mise en place d’ateliers artistiques similaires.

Ces articles peuvent vous intéresser

Aider les aidants : une réalité ?

Aider les aidants : une réalité ?

Aujourd’hui, un Français sur six accompagne une personne en situation de dépendance, soit 11 millions d’aidants sur tout le territoire. Mais comment les aider à leur tour ?

Activité partielle : maintien des garanties santé et prévoyance

Activité partielle : maintien des garanties santé et prévoyance

Les garanties collectives de prévoyance complémentaire des salariés en activité partielle sont maintenues malgré la suspension de contrats de travail. Précisions sur cette mesure temporaire.  


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X