Le viager ? Oui, mais solidaire !

Connaissez-vous le viager solidaire ? Une initiative originale et unique en France pour financer la perte d’autonomie et favoriser l’accès au logement au plus démunis. 

Eovi Mcd Mutuelle
10/05/19
Temps de lecture estimé :
viager solidaire

 

En France,  70 %  des seniors propriétaires de leur logement souhaitent vieillir chez eux plutôt que dans une maison de retraite. Face à ce constat, la société coopérative 3 Colonnes offre un nouvel axe de financement pour le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie financière ou sociale.

  

Le viager solidaire, comment ça fonctionne ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système qui repose sur le viager classique mais avec un volet solidaire.

  • En se portant acquéreur de logements,  3 colonnes permet aux seniors de rester chez eux en leur reversant une rente complémentaire à leurs revenus.
  • La personne âgée, le vendeur, occupe son logement le plus longtemps possible dans un environnement fonctionnel et confortable.
  • La coopérative met également à disposition des bénéficiaires un réseau de partenaires qui les accompagne dans leur  quotidien comme par exemple les services d’aide à la personne (portage de repas, aide-ménagère…).

  

Que deviennent les logements libres ?

Là aussi, les codes du viager sont inversés. La coopérative devient bailleur solidaire. Une fois libéré, le logement est recyclé.

Le bien réhabilité, sera ainsi accessible sous  conditions de ressources à :

  • la location solidaire : le logement sera loué en colocation à une personne âgée et à un jeune, souvent étudiant, avec des contreparties domestiques (tâches ménagères, acte de présence…) ou à des personnes aux revenus modestes ayant des difficultés à se loger.
  • la revente solidaire : l’habitation sera vendue à des jeunes couples, des familles monoparentales ou encore des personnes âgées avec des faibles revenus.

    

Quel intérêt ?

Au cœur de ce dispositif innovant et contrairement au viager immobilier, dont l’objectif est la rentabilité, les personnes âgées améliorent ainsi leur qualité de vie, leur mobilité et conservent un lien social.

Le volet financier contribue au caractère solidaire en démocratisant le financement participatif et permettant un modèle économique circulaire.

   

Pouvez-vous (ou un proche) en bénéficier ?

Vous pouvez en bénéficier si :

  • vous êtes une personne âgée de plus de 78 ans,
  • vous êtes dans le besoin avec des ressources insuffisantes pour financer votre maintien à domicile.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

« Protéger les plus fragiles avec une grande part d’humanité »

« Protéger les plus fragiles avec une grande part d’humanité »

Au sein de l’Ehpad Le Logis de Hauteroche*, en Occitanie, Pascale Coulot et son équipe doivent continuellement s’adapter pour gérer au mieux la crise sanitaire. Entretien.

24 heures avec Séverine Bellard, infirmière coordinatrice en Ehpad

24 heures avec Séverine Bellard, infirmière coordinatrice en Ehpad

À quoi ressemble une journée dans un Ehpad en période de confinement ? Séverine Bellard, infirmière coordinatrice de l’Ehpad Beausoleil, à Mours-Saint-Eusèbe (Drôme), témoigne. 


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X