L’amour après 50 ans, est-ce bon pour la santé ?

L’amour n’a pas d’âge ! Aujourd’hui, (re)vivre une histoire d’amour après 50 ans n’est pas un problème. Quel l’impact sur votre santé ?

Eovi Mcd mutuelle
28/05/19
Temps de lecture estimé :
l'amour après 50 ans

 

La société évolue !

Aujourd’hui, avoir 50 ans et être à la recherche de l’amour n’est plus un sujet tabou. Les grands enfants de 50 ans et plus ne se cachent plus pour s’aimer. Cette évolution progressive des mentalités permet à chacun de pouvoir vivre sa vie comme il l’entend quel que soit son âge, son genre ou son orientation sexuelle. Le rapport à la sexualité de plus en plus décomplexé de notre société offre plus de liberté quant à nos modes de vie. Passé 50 ans, vous êtes plus mûre, décomplexé, vous assumez vos choix et vous pouvez profiter de la vie sans préjugés ou craintes d’être mal vu, du moins c’est ce qu’on vous souhaite.
Et c’est un fait, entre 2006 et 2014, les mariages des jeunes retraités entre 60 et 65 ans ont progressé de 18%1.

 

La science à nos côtés

Avec le temps, votre corps se modifie. Vous pouvez anticiper et accepter les changements pour vous y adapter plus facilement. Les progrès médicaux offrent désormais des solutions aux désagréments physiologiques entraînés par l’âge. Lubrifiant, petite pilule bleue pour les troubles érectiles, voire chirurgie esthétique, à chaque problème une solution dont il faut parler avec son médecin avant de se lancer, pour être bien informé sur tous les avantages et les inconvénients et pouvoir prendre sa décision en connaissance de cause.  Et non, le désir ne disparaît pas avec les années mais il convient de l’entretenir à sa manière et en toute sécurité… Safety first !

La barrière la plus difficile à franchir est psychologique, et pour certains, prendre de l’âge, entraîne une perte de confiance en soi.

 

L’amour a-t-il un impact sur notre santé ?

OUI ! Selon certaines études, les personnes qui sont épanouies en amour vivent plus longtemps et en meilleure santé. Les hommes sont ainsi mieux protéger contre le cancer de la prostate. Les femmes, quant à elles, contre le cancer du sein. Les risques cardiovasculaires sont aussi diminués. Vivre d’amour a aussi des bienfaits sur le moral, il permet de lutter contre le stress, les angoisses et les insomnies.

 

En profiter, sans préjugés !

  • Vous pouvez prendre du temps pour vous : relâchez la pression et boostez votre confiance.
  • Vous êtes à la retraite : c’est l’occasion de revivre une seconde jeunesse, ouvrez-vous au monde, rencontrez des gens et épanouissez-vous dans une relation sentimentale.  
  • Si vous êtes en couple ou marié, c’est le moment de vous retrouver, comme au début de votre relation. Maintenant que les enfants ont quitté la maison, profitez-en pour voyager, sortir ! 

 

L’amour oui, mais avec précautions !

Selon une étude britannique2, les maladies sexuellement transmissibles ont augmenté de 7% chez les plus de 65 ans entre 2011 et 2012. Célibataires, quel que  soit votre âge il faut continuer à vous  protéger tout au long de votre vie.

 

Sources

  1. Insee, 2014
  2. Chiffre du ministère de la Santé britannique en 2014 

Ces articles peuvent vous intéresser

Activité partielle : maintien des garanties santé et prévoyance

Activité partielle : maintien des garanties santé et prévoyance

Les garanties collectives de prévoyance complémentaire des salariés en activité partielle sont maintenues malgré la suspension de contrats de travail. Précisions sur cette mesure temporaire.  

Télétravail : quels sont les frais pris en charge par l’employeur ?

Télétravail : quels sont les frais pris en charge par l’employeur ?

Alors que le télétravail est généralisé partout en France, celui-peut engendrer certains coûts.  Abonnement internet, matériel, titres déjeuners … Quels sont les frais pris en charge par l’employeur ? Devez-vous verser des indemnités ? 


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X