Sophrologie et bien-être au travail

Eovi Mcd Mutuelle
sophrologie et bien-être au travail

Améliorer le bien-être des collaborateurs,  limiter le stress au travail… Comment fonctionne la sophrologie ?  Interview de Laurence Mialaret, sophrologue et formatrice pour nous éclairer.

 

Comment définiriez-vous la sophrologie ?

La sophrologie, science du bien-être et de l’équilibre personnel

D’abord développée dans le milieu médical et thérapeutique, la sophrologie a été créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Depuis 50 ans cette discipline n’a cessé d’élargir ses champs d’application et de montrer son efficacité dans de nombreux et domaines comme le sport, l’éducation, la prévention, la régulation et la gestion du stress.

La sophrologie utilise une méthodologie qui lui est propre et un ensemble de techniques corporelles visant à mobiliser de façon positive les capacités et ressources de tout être humain. Elle contribue à renforcer les structures saines de la personne et d’envisager de meilleures possibilités d’adaptation aux nouvelles conditions de vie.

La sophrologie s’inscrit comme une véritable méthode d’accompagnement, applicable à tout public et à toutes professions. La pratique, l’entrainement régulier et l’intégration amènent progressivement la personne à découvrir un nouvel état d’être grâce à :

  • Un équilibre corps/esprit, 
  • Une meilleure connaissance de soi, 
  • Une amélioration de sa qualité de vie, 
  • Une réaction sereine face aux changements, 
  • Un cheminement vers davantage d’autonomie

 

Quelles sont les techniques utilisées en sophrologie ?

La sophrologie s'appuie sur trois outils principaux :

  • La relaxation dynamique (en mouvement)
  • Les techniques respiratoires
  • La visualisation positive

 

Quels sont les domaines d’application de la sophrologie?

La sophrologie s’est d’abord développée dans le milieu médical, puis paramédical comme technique complémentaire. Depuis maintenant 30 ans, elle s’est ouverte aux domaines de la pédagogie, du sport, de la prophylaxie et du mieux-être en général. Les champs d’applications de la sophrologie sont nombreux et variés. De plus en plus de professionnels utilisent la sophrologie dans l’exercice de leur activité. Ainsi, la sophrologie est devenue un véritable outil d’accompagnement des professionnels de la santé, par exemple dans les soins infirmiers, la gestion de la douleur, l'obstétrique, la nutrition.

La sophrologie a aussi trouvé sa place dans le monde de l’entreprise, de l’éducation, de la prévention. Par exemple la gestion du stress, les addictions (tabac, alcool, drogues), la préparation mentale des sportifs, la préparation aux concours et examens et l'accompagnement dans les épreuves de la vie (deuil, perte d'emploi, burn out...).

 

Quels sont les bienfaits de la sophrologie sur la santé ?

Au fil des séances, la personne va apprendre à devenir plus consciente d’elle-même, à être « sujet » de son corps et de son esprit ; elle prendra peu à peu les rênes de sa vie, en s’éloignant des automatismes et des conditionnements, des contraintes de l’urgence quotidienne. D’un point de vue corporel, les exercices réveillent des sensations de vitalité et aident à relâcher les tensions. Ils procurent un sentiment de sérénité, de bien-être physique et mental qui va permettre de sortir de l’état de stress permanent.

Au niveau mental, ils activent la concentration, la lucidité et la créativité de l’individu, lui permettant ainsi d’échapper aux préoccupations quotidiennes. La pratique régulière aidera à canaliser les émotions négatives et se chargera d’éveiller les émotions positives. Cet entraînement va tendre progressivement vers la conquête d’une façon différente « d’être dans le monde », vers une mutation de la conscience ordinaire en une conscience harmonieuse et positive. Une existence pleine de vitalité qui se caractérisera par une attitude positive de l’individu, envers lui-même et face au monde environnant.

 

Quelle est la place de la sophrologie dans le champ de la santé au travail ?

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) : « La bonne santé n'est pas seulement l'absence de maladie ou d'infirmité mais un état de complet bien-être physique, mental et social ».

Une bonne régulation du stress et des émotions, de bonnes relations et une activité physique saine et régulière sont des atouts majeurs pour conserver ou retrouver un bon état de santé. La sophrologie, par son approche corporelle et mentale, répond étroitement à cette définition de la santé de l'OMS. Nos centres de gestion du stress font appel aux outils de la sophrologie, aux techniques de communication, d'écoute et d'expression, pour une approche globale de la personne et de ses rapports à l'environnement.

En réponse aux problématiques du stress et de ses conséquences sur la santé et l'équilibre psychosocial, des capacités s'améliorent régulièrement :

  • L’estime de soi
  • L’image de soi
  • La confiance en soi
  • L'écoute et l’expression

Une pratique régulière amène des prises de conscience, des évolutions, des solutions dans tous les domaines. 

 

Les collaborateurs qui sont en proximité avec les adhérents (agences, DRC…) subissent un stress régulier, que pouvons-nous leur conseiller ?

Peut-être avant tout de s'obliger, pendant deux ou trois minutes plusieurs fois par jour, de sortir de ce que j'appelle « le mode automatique », c'est à dire de cet état d'être qui mobilise uniquement notre mental, qui nous coupe de nos sensations et de nos émotions. Pour cela, très simplement fermer les yeux un instant, se concentrer sur sa respiration, sans chercher à modifier quoi que ce soit, juste « être conscient de respirer ».

Ce simple exercice permet de se reconnecter à soi pour gagner en énergie et en qualité de présence... de la même manière que nous rechargeons régulièrement nos téléphones, pensons à nous recharger en énergie, en sensations positives, en visualisations agréables. 

 

Concilier vie professionnelle et familiale n’est pas toujours aisé, avez-vous des trucs et astuces pour nous aider ?

Comment décompresser après une journée de travail, ne pas se laisser déborder par toutes ses activités, et préserver sa vie privée ? La recherche de l'équilibre passe avant tout par la capacité à prendre du recul, à s'autoriser des pauses, à prendre soin de soi, etc. Ne pas négliger les moments de pause, prendre le temps de s'aérer, de respirer, de vivre de bons moments avec ceux que nous aimons.

Un exercice simple et réalisable par tous, avant de démarrer une journée, en rentrant du travail, avant les devoirs des enfants, lorsque l'on est fatigué ou stressé : 

  • Inspirer profondément
  • Retenir l'air dans les poumons et en même temps contracter doucement l'ensemble des muscles du corps
  • Relâcher l'air tout en relâchant les muscles
  • Récupérer pendant quelques instants et refaire une ou deux fois le même exercice

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Personnes handicapées, une convention pour favoriser l'emploi

Personnes handicapées, une convention pour favoriser l'emploi

Face à la difficulté des personnes handicapées pour trouver un emploi, le gouvernement a signé une convention pour les accompagner. Quel impact pour les entreprises ?

Santé et prévoyance : quel pilotage des contrats ?

Santé et prévoyance : quel pilotage des contrats ?

Alors que les réformes font évoluer les régimes de protection sociale, où se situent les entreprises ? Comment pilotent-elles leurs contrats collectifs ? Les points-clés...


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X