Manger équilibré au travail c’est possible

Malgré les déplacements, les temps de pause réduits, les restaurants… Manger équilibré au travail est à la portée de tous. Tour d’horizon des possibilités.

Eovi Mcd Mutuelle
09/05/19
Temps de lecture estimé : 3 minutes
manger équilibré au travail

 

Déplacements, temps de pause réduits, restaurants… Les déjeuners professionnels sont parfois difficiles à concilier avec une alimentation saine et variée. Pourtant, associée à une activité physique régulière, elle permet de donner à notre corps tous les éléments essentiels pour le maintenir en bonne santé.

Concrètement, comment concilier repas équilibrés et activité professionnelle ?

 

Même sur le pouce, il est possible de trouver des solutions :

Au restaurant 

  • Privilégiez les formules plat/dessert ou entrée/plat, le menu complet étant souvent copieux.
  • Réduisez les plats en sauce ainsi que les fritures pour privilégier ceux avec des légumes, de la volaille ou du poisson.
  • Préférez les salades composées, crudités, soupes… en entrée, au feuilleté ou quiche, plus riches notamment en matières grasses.
  • Pour le dessert, optez pour ceux à base de fruits.
  • Privilégiez l’eau au repas, plutôt que les jus, sodas ou boissons alcoolisées.

 

 « A emporter »

Un repas « à emporter », notamment un sandwich, peut être équilibré. Tout dépend de quoi il est composé.

L’idéal est de le confectionner à la maison avec :

  • du pain complet,
  • des légumes : tomates, concombres, poivrons...
  • une tranche de fromage pour le calcium
  • du poulet, du jambon, des œufs… pour les protéines

Tout est possible ! 

Si vous ne pouvez pas le cuisiner vous-même, optez pour un sandwich avec des crudités. Évitez ceux aux trois fromages, avec de la crème ou encore de la mayonnaise. En dessert, privilégiez un fruit ou une compote sans sucres ajoutés.

 

« De chez soi »

  • Utilisez les restes de la veille  
  • Cuisinez en plus grande quantité à la maison pour prévoir une portion pour le lendemain midi.
  • Pratiquez le « repas unique » : complet et équilibré, pour éviter de devoir emporter plusieurs boites. Par exemple : des lasagnes épinards saumon, des pennes fondue de poireaux, émincé de poulet, du risotto champignons crevettes, de l’omelette pomme de terre et salade verte : à déguster chaud ou froid, de la salade composée : œuf dur, riz complet, cœurs de palmier, tomates, concombres et cubes d’emmental.
  • Pour le dessert, optez pour un fruit et un yaourt.
  • Attention aux plats préparés vendus dans le commerce. Ils sont souvent gras, sucrés et salés.

Une bonne alimentation, qu’elle soit au bureau ou à la maison, s’accompagne d’une activité physique régulière. Choisissez la vôtre en fonction de vos capacités et affinités. 

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Demain, tous flexitariens ?

Demain, tous flexitariens ?

Ni végétariens, ni vegans, les flexitariens prônent une alimentation saine et raisonnée. L’objectif ? Manger mieux, pas seulement pour soi mais aussi pour la planète.

Connaissez-vous le batch cooking ?

Connaissez-vous le batch cooking ?

Venu tout droit d'outre-Atlantique, le batch cooking (littéralement "cuisiner en lot") est une méthode qui vous permet de cuisiner, en seulement deux heures le week-end, tous vos dîners de la semaine !


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X