La sieste en entreprise : quels avantages ?

Les bienfaits de la sieste commencent à être reconnus en entreprise. Cette pratique, encore frileuse, révèle pourtant de nombreux avantages pour vous et vos employés.

27/06/19
Temps de lecture estimé :
Sieste entreprise

On associe encore traditionnellement la sieste aux enfants et aux personnes âgées… Pourtant, elle est ancrée dans notre rythme biologique et permet d’améliorer nos performances et notre bien-être. Le point avec l'Institut national du sommeil et de la vigilance.

 

Encore peu pratiquée en France, la sieste serait pourtant inhérente au bon fonctionnement de l’organisme. Des spécialistes du sommeil ont ainsi montré que le corps a naturellement besoin d’une pause, environ 6 heures après le lever. Le terme « sieste » vient d’ailleurs du latin sexta hora, désignant la sixième heure du jour après le réveil !

 

 

Des salariés en mal de sommeil

Côté entreprise, le rythme biologique des travailleurs est mis à mal. Selon des enquêtes récentes : 

  • 31% des Français dorment 6h ou moins par nuit (« Sommeil et Travail – Les carnets du sommeil », menée par l’Institut national du sommeil et de la vigilance)
  • 80% des actifs ressentent de la fatigue pendant leurs journées de travail (Opinion Way - https://zevillage.net/future-of-work/infographie-actifs-sieste-travail/)
  • 19% des collaborateurs avouent s’assoupir ou s’endormir au travail (Etude 2014 par l’Institut national du sommeil et de la vigilance)

 

Or le manque de sommeil a des répercussions sur la santé des individus : obésité, hypertension, dépression, risques d’accidents…

Professionnellement, l’impact se fait ressentir directement sur l’entreprise : baisse de productivité et de sécurité mais également difficultés à gérer son temps, problèmes relationnels…

 

 

Une option : la « power nap »

La solution ?  Proposer un dispositif pour que vos collaborateurs pratiquent la sieste.

Quels avantages à la clé ?

  • Une diminution du stress de vos collaborateurs, leur santé renforcée (protection du système cardiovasculaire, rééquilibre de l’humeur…).
  •  Une augmentation de leurs capacités cérébrales : hausse de la vigilance, amélioration des facultés de concentration et de mémorisation, développement de la créativité (+ 35% selon une étude de la NASA), de la productivité et de la performance…

 

 

Quel dispositif mettre en place ?

Le début d’après-midi reste la période la plus propice à la sieste.

La power nap doit durer entre 5 et 20 minutes maximum. Cela correspond à la phase de sommeil qui précède le sommeil profond. Vous pouvez :

  • autoriser la pratique de la sieste pendant une plage de temps définie.
  • organiser un espace dédié.
  • passer par un organisme spécialisé

 

Quoi qu’il en soit, pour que la power nap soit efficace, quelques conditions sont à respecter :

  • Avoir une position confortable, c’est-à-dire avec le maximum de points de contacts du corps au support sur lequel le collaborateur est installé
  • Supprimer les sollicitations extérieur : éteindre téléphone, ordinateur… fermer la porte, être dans un lieu calme
  • Eventuellement accompagner ce moment d’une piste audio (voix ou musique) pour faciliter le lâcher-prise
  • Penser à régler un réveil

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Demain, tous flexitariens ?

Demain, tous flexitariens ?

Ni végétariens, ni vegans, les flexitariens prônent une alimentation saine et raisonnée. L’objectif ? Manger mieux, pas seulement pour soi mais aussi pour la planète.

Quels sont les fruits et légumes de l’automne ?

Quels sont les fruits et légumes de l’automne ?

L’automne est là ! Consommez de façon responsable en découvrant les fruits et légumes de saison pour des recettes gourmandes et équilibrées.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X