Conseils pour télétravailler en toute sécurité

Vous travaillez de chez vous ? Faites attention aux attaques informatiques !  Eovi Mcd vous donne quelques conseils pour télétravailler en sécurité.

Profitant de la désorganisation des entreprises et de la situation générale autour du Covid-19, les hackers multiplient les attaques informatiques.

Les principales cyberattaques en cours tournent essentiellement autour :

  • de l’hameçonnage (ou phishing) : messages (e-mail, SMS, chat…) visant à dérober des informations confidentielles (mot de passe, informations personnelles ou bancaires) en usurpant l’identité d’un tiers de confiance,
  • des rançongiciels (ransomware) : attaques qui consistent à chiffrer ou empêcher l’accès aux données de l’entreprise et généralement à réclamer une rançon pour les libérer. Ce type d’attaque s’accompagne de plus en plus souvent d’un vol de données et d’une destruction préalables des sauvegardes.

 

Soyez particulièrement vigilant

  • Avant d’ouvrir vos mails :
    • N'ouvrez pas les messages d'informations externes sur le Covid-19, ne cliquez pas sur les liens
    • N’ouvrez pas les pièces jointes.

Supprimez directement ces mails sans en tenir compte.

Si vous avez cliqué sur un lien, ouvert une pièce jointe, fournit vos identifiants ou autre, contactez immédiatement votre service informatique ou votre responsable pour les informer et connaître la marche à suivre.

 

  • Attention aux attaquants qui se font passer pour le support informatique de votre entreprise. Ils peuvent prendre la main à distance sur votre PC, soutirer des informations comme vos identifiants et mots de passe. Ils procèdent soit :

·      Par l'envoi d'e-mails de phishing : quand vous ouvrez l'e-mail et la navigation internet, une fenêtre pop-up s'affiche, vous indiquant que votre ordinateur est compromis et vous demande d'appeler en urgence un numéro correspondant au soit disant support informatique : surtout, n'appelez pas.

·      Par un appel direct à des personnes (après recherches d'informations sur les réseaux sociaux...) : le support informatique de votre entreprise ne vous appelle pas en direct. Donc si vous recevez ce type d'appel, raccrochez sans donner suite.

 

De manière plus générale 

  • Ne fournissez pas vos identifiants et mot de passe.
  • Ne téléchargez pas des applications de suivi de l'épidémie (que ce soit sur vos ordinateurs ou téléphone mobile).
  • Utilisez les outils fournis par votre entreprise pour vous connecter sur le système d’information de cette dernière.
  • N’installez aucun logiciel étranger à votre entreprise sur votre poste de travail.
  • N’installez aucune application qui ne proviennent pas des stores officiels sur votre téléphone mobile.
  • Même chez vous, pensez à verrouiller votre poste de travail, quand vous vous en éloigner, même pour une courte pause. Vous évitez ainsi l’accès à des informations confidentielles.
  • Ne copiez pas les fichiers sur un autre support, tel que votre ordinateur personnel.
  • Utilisez un mot de passe fort. : suffisamment longs, complexes et différents sur tous les équipement et services auxquels vous accédez, qu’ils soient personnels ou professionnels. La majorité des attaques est due à des mots de passe trop simples ou réutilisés. Au moindre doute ou même en prévention, changez-les.

 

Optimisez votre connexion

  • Sécurisez votre wi-fi: le télétravail s’opère en général principalement sur votre connexion WiFi personnelle. Il est donc primordial de bien la sécuriser pour éviter toute intrusion sur votre réseau qui pourrait être utilisée pour attaquer votre entreprise.

Utilisez un mot de passe suffisamment long et complexe (voir plus haut) et assurez vous que vous utilisez bien le chiffrement de votre connexion en WPA2. Pensez également à mettre à jour régulièrement votre « box Internet » en la redémarrant ou depuis son interface d’administration.

  • Amélirorez votre wi-fi : si plusieurs personnes utilisent votre wi-fi chez vous, notamment pour des usages gourmands en bande passante (streaming, visioconférence, jeu vidéo…), votre réseau peut saturer.
  • Pensez au câble : une solution simple et immédiate si votre wi-fi n’est pas satisfaisant, travaillez avec votre câble Ethernet.
  • Ne saturez pas le VPN : outils d’accès à distance au réseau de votre entreprise, il est vite saturé sur vous en abuser, ce qui détériorera la connexion avec vos collègues. Evitez donc d’écouter de la musique en streaming, de télécharger des photos privées via le VPN.
  • Passez au téléphone fixe : si vous en avez la possibilité, privilégiez ce canal à la place de votre mobile. Vous désengorgerez les réseaux mobiles, très sollicités en temps de crise… Et vous évitez une trop longue exposition aux ondes.

 

Attestation de déplacement : une seule source !

Pour vos sorties, vous devez vous munir de l'attestation dérogatoire.

  • Vous devez l télécharger uniquement sur le site du ministère de l'intérieur. Nulle part ailleurs.
  • Vous ne la recevrez pas par email.
  • Vous pouvez désormais la télécharger sur votre smartphone : sur le site du ministère, vous pouvez générer un fichier pdf, avec un QR code.
  • A défaut d’imprimante, vous devez la copier à la main.

 

Bon courage et soyez prudents !

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Télétravail et confinement : comment accompagner vos salariés ?

Télétravail et confinement : comment accompagner vos salariés ?

Jacques Leïchlé et Marie-Anne Gautier, deux experts de l’INRS*, reviennent sur les risques liés au télétravail pendant le confinement et sur les moyens de les prévenir.

Pouvez-vous être victime d’un accident de télétravail ?

Pouvez-vous être victime d’un accident de télétravail ?

Le recours au télétravail est fortement recommandé depuis le début de la pandémie.. Que faut-il faire en cas d’accident ? Êtes-vous protégé ?  


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X