Maigrir ? Oui, mais pas n'importe comment, Maryline Jecker

Eovi Mcd Mutuelle
maigrir mais pas n'importe comment

Avec le retour du soleil, les régimes "miracles" réapparaissent en Une des magazines. Mais peut-on leur faire confiance ? Le point avec Maryline Jecker, diététicienne*.

 

Les régimes "miracles" présentent-ils des dangers pour la santé ?

Maryline Jecker :Les régimes les plus dangereux sont ceux qui suppriment une ou plusieurs familles d'aliments : les régimes végétaliens (sans œufs, ni poisson, ni viande), les régimes basés sur un aliment unique (cure de raisin, soupe aux choux, viande)… Alors oui, si vous ne mangez plus, vous maigrirez ! Cependant, vous priverez votre organisme des nutriments essentiels à son fonctionnement.

 

Quels sont les risques liés à une perte de poids trop rapide ?

M. J. :On ne peut pas tenir un régime drastique sur le long terme. La privation génère de la frustration et de la fatigue. Lorsque vous reprenez une alimentation normale, votre corps fait des réserves. Résultat, vous stockez de la graisse et regagnez tout le poids perdu avec, en prime, un ou deux kilos supplémentaires. C’est le fameux effet yoyo !

 

Tout le monde peut-il faire un régime ?

M. J. :Il y a une différence entre perdre 3 ou 4 kg pour être bien dans sa peau, et une perte de poids recommandée en cas d'obésité ou de maladiescardiovasculaires. Si on est en bonne santé mais qu'on veut maigrir, mieux vaut envisager un "rééquilibrage" alimentaire plutôt qu'un régime stricto sensu.

 

Quels sont vos conseils pour perdre du poids durablement et sans danger ?

M. J. :D'abord, il faut bien vous connaître : quelles sont vos habitudes alimentaires ? Vos besoins nutritionnels ? Ensuite, essayez de respecter les grands principes nutritionnels lorsque vous préparez vos repas, en modifiant vos habitudes petit à petit. Ainsi, mesurer (pesée, cuillérée…) les portions d’huile ou de beurre lorsque vous cuisinez vous aidera à mieux prendre conscience de votre consommation de matières grasses ajoutées et à mieux la contrôler.

Par ailleurs, les produits préparés regorgent de sel et de sucres cachés, d’exhausteurs de goût… En passant derrière les fourneaux, et en cuisinant des produits frais et de saison, vous maîtriserez davantage vos apports en sel et sucre. Enfin, une alimentation équilibrée doit s'accompagner d'une activité physique régulière. Par exemple, garez votre voiture de plus en plus loin de votre lieu de travail pour intégrer un peu de marche dans votre quotidien. A condition que vous aimiez marcher ! Car, là encore, il est essentiel de choisir une activité qui vous plaît !

* Maryline Jecker est diététicienne et coordinatrice Prévention promotion de la santé chez Eovi Mcd mutuelle.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Connaissez-vous le batch cooking ?

Connaissez-vous le batch cooking ?

Venu tout droit d'outre-Atlantique, le batch cooking (littéralement "cuisiner en lot") est une méthode qui vous permet de cuisiner, en seulement deux heures le week-end, tous vos dîners de la semaine !

Challenge bien-être n°1 : une semaine sans malbouffe

Challenge bien-être n°1 : une semaine sans malbouffe

Testez un nouveau challenge bien-être chaque semaine ! Prêts ? Top départ pour une semaine sans malbouffe !


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X