Le chocolat : des vertus insoupçonnées

chocolat
chocolat

Bon pour le cœur et la mémoire, le chocolat est l’allié de notre santé. Zoom sur les vertus insoupçonnées de la gourmandise préférée des Français.

 

Le chocolat, quels bénéfices pour la santé ?

Dès le 15ème siècle, le chocolat était reconnu pour ses vertus de santé. Au fil du temps, les chercheurs ont analysé sa composition et trouvé l’origine de ses bienfaits. Le cacao renferme des antioxydants (polyphénol, notamment les flavonoïdes), de la théobromine, de la caféine, du magnésium, etc.

Toutes ces molécules agissent sur l’organisme et permettent de :

  • Prévenir les maladies cardio-vasculaires.
  • Limiter l’hypertension artérielle.
  • Améliorer la concentration.
  • Lutter contre le vieillissement cellulaire.
  • Maintenir un bon moral.

 

 

Quel chocolat choisir ?

Plus le chocolat est riche en cacao, plus ses effets seront bénéfiques sur l’organisme. Le chocolat noir, à 70 % de cacao minimum, est donc à privilégier. Pour autant, les chocolats blanc (0% de cacao) et au lait (25 % de cacao) ne sont pas à bannir de votre alimentation. Leur action sur le moral peut être comparable à celle du chocolat noir car l’effet « anxiolytique » du chocolat est aussi lié au plaisir qu’on éprouve à le manger.

 

Quelles quantités manger ?

Pour tirer profit des bienfaits du chocolat (noir) tout en limitant l’apport calorique lié à sa consommation, les nutritionnistes recommandent d’en manger 20 à 40 g par jour soit l’équivalent de 2 à 4 carrés. Dans le cadre, bien évidemment, d’une alimentation variée et équilibrée.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Saveur d'été, croustillez de plaisir avec le crumble de courgettes

Saveur d'été, croustillez de plaisir avec le crumble de courgettes

Les courgettes sont de saison ! (Re)découvrez les sous une nouvelle forme, le crumble !

Intoxication alimentaires estivales : votre guide de survie

Intoxication alimentaires estivales : votre guide de survie

Les intoxications alimentaires sont plus fréquentes en été. Pourquoi ? Comment les repérer ? Et surtout… comment s'en remettre vite ? Le point sur ce qu'il faut savoir.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X