Des haricots dans vos plats hivernaux

Cassoulet français, feijoada portugaise, chili con carne américain… Les haricots se déclinent dans le monde entier sous forme de spécialités culinaires plus consistantes et gourmandes les unes que les autres. Profitez à votre tour des richesses nutritionnelles de ces légumineuses trop souvent oubliées.

02/01/20
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Qui est à la fois riche en fer, en vitamines, en minéraux et en fibres, rassasiant et très économique ? Le haricot sec. Rouge ou blanc, de Tarbes ou de Vendée (mogette), il fait le bonheur des végétariens qui y trouvent une bonne source de protéines avec un index glycémique bas. Mais aussi des gastronomes qui ont bien compris son potentiel. Oubliés les flageolets de la cantine qui ont traumatisé des générations d’écoliers. Oubliés les désagréments digestifs qui ont longtemps fait la mauvaise réputation des haricots secs. Préparés dans les règles de l’art, ils vont ravir votre palais.

 

Avant toute chose, choisissez bien vos haricots secs. Cueillis depuis longtemps, leur peau durcit et perd en digestibilité. Mieux vaut donc vous approvisionner dans une boutique où les stocks se renouvellent rapidement. Dans tous les cas, ne les conservez pas plus d’un an, toujours dans un contenant étanche, dans un endroit frais et sec. Autre secret pour éviter tout tracas intestinal : après les avoir fait tremper toute la nuit, rincez-les bien et n’utilisez jamais l’eau dans laquelle ils ont séjourné en eau de cuisson. Faites-les cuire environ une heure à feu doux, en salant à mi-cuisson. Si vous êtes pressé, 30 minutes à l’autocuiseur suffiront.

 

Le saviez-vous ? 

Ils peuvent aussi se consommer en sucrée et sont de plus en plus utilisés dans les desserts

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Saveur d'hiver, tatin d'endives caramélisées au filet de rouget barbet français rôti à la crème de topinambour

Saveur d'hiver, tatin d'endives caramélisées au filet de rouget barbet français rôti à la crème de topinambour

Quoi de plus sain, que de mélanger de l'endive avec du poisson, découvrez cette recette équilibrée ! 

L’endive, une douceur de l’hiver

L’endive, une douceur de l’hiver

La simple vue de sa robe blanche à encolure jaune suffit à faire grimacer les enfants… Légume d’hiver par excellence, l’endive est pourtant pleine d’attraits, à la fois facile à cuisiner et idéale sur le plan calorique.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X