Bien s’hydrater : démêler le vrai du faux

Que manger et que boire pour bien s'hydrater quand il fait chaud ? Alors que l’été s’installe, Eovi Mcd revient sur six idées reçues qui ont la vie dure. 

Boire beaucoup ne peut pas faire de mal 

En période de canicule, certains, par peur de ne pas boire assez, tombent dans l'excès inverse. Pourtant, les professionnels de la santé recommandent de boire 1,5 litre d'eau (environ 8 verres d'eau) par jour voire 2 litres lorsqu'il fait chaud. Car, boire trop d'eau peut être dangereux pour la santé. Les risques pour l'organisme sont de plusieurs ordres : 

  • Une trop grande sollicitation des reins 
  • Une forte diminution de la concentration en sel et en minéraux dans l'organisme à l'origine de nausées, de vomissements, de maux de tête...
  • Une hyperhydratation qui provoque le gonflement des cellules. Ce phénomène, lorsqu'il se produit au niveau du cerveau, peut entraîner des troubles du comportement, de la léthargie voire dans les cas les plus graves, le décès.
  •  

Les besoins de l’organisme en eau sont entièrement couverts par l’eau que nous buvons  

Faux. L’eau que nous buvons ne couvre qu’une partie des besoins hydriques de l’organisme. Le reste provient de notre alimentation. C'est pourquoi, il est essentiel de manger lorsqu'il fait très chaud, même si votre appétit diminue. De plus, la nature étant bien faite, les fruits et légumes d'été sont particulièrement gorgés d'eau et riches en vitamines et minéraux ! Pour vous hydrater correctement, la courgette, la laitue, le radis rouge ou encore le poivron vert seront de véritables alliés. Côté fruits, privilégiez le melon, la tomate, la pastèque, les agrumes (pamplemousse, orange) et les fruits rouges (fraises, framboises, groseilles). Vous l’aurez compris bien s’hydrater c’est à la fois boire de l’eau et manger équilibrée.

 

Seuls les végétaux sont riches en eau

Là encore, ce n’est pas tout à fait vrai. Le lait par exemple se compose à 87 % d'eau et, selon une récente étude écossaise, les protéines, les matières grasses et le sucre (lactose) qu'il contient favoriserait le maintien de l'eau dans l'organisme en ralentissant la production d'urine. Par ailleurs, un pot de yaourt de 125 grammes renferme 100 grammes d'eau, soit l'équivalent d'un petit verre. Enfin, les fromages les plus frais type ricotta ou mozzarella sont également riches en eau.

 

Les eaux fruitées et les jus de fruits sont de bonnes alternatives à l'eau pour s’hydrater 

Lorsqu'il fait très chaud, nous pouvons facilement nous laisser tenter par un verre d'eau aromatisée ou un soda bien frais. Toutefois, si ces derniers peuvent nous rafraîchir, ils ne nous permettent pas de nous hydrater correctement. En effet, pour digérer les sucres présents dans ces boissons, l’organisme puise dans ses ressources en eau. De plus, loin d'étancher la soif, ces rafraîchissements risquent de l'entretenir. Quant aux jus de fruits, mieux vaut les éviter également, à moins de les diluer dans beaucoup d'eau.

 

Quand il fait chaud, on peut consommer du thé, des tisanes et du café sans modération

Ces boissons ont des vertus diurétiques, c’est-à-dire qu’elles favorisent la production d'urines et donc l’évacuation de l’eau par l’organisme. Le ministère des Solidarités et de la Santé recommande donc de ne pas en abuser lorsqu’il fait très chaud.

 

L’eau bien fraîche hydrate mieux l’organisme 

Lorsqu'il fait 40 degrés dehors, boire de l'eau glacée n'est pas la meilleure solution pour vous hydrater. En effet, passée la première impression de fraîcheur, la sensation de chaleur revient d'autant plus vite que l'organisme met tout en œuvre pour maintenir la température du corps à 37 degrés. L'eau très chaude n’est pas non plus recommandée puisqu’elle favorise la sudation et donc la déshydratation. Pour vous hydrater tout en vous rafraîchissant, misez plutôt sur une eau entre 12 et 14 degrés ce qui correspond à la température de l’eau froide du robinet. 

 

L’eau, l’allié de notre santé ! 

L’eau représente environ 60 % de la masse corporelle d’un adulte et 75 % de celle d’un nourrisson.  Elle est donc indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Pour retrouver en détails tous les bienfaits de l’eau sur notre santé, c’est par ici !

 

Sources

Le programme national nutrition santé
https://www.mangerbouger.fr/Le-Mag/Bien-etre/L-eau-indispensable-a-notre-bonne-sante

Le ministère des Solidarités et de la Santé
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Les_recommandations_canicule_.pdf

Interview du Pr Xavier Bigard, nutritionniste et physiologiste, agrégé du Val-de-Grâce - Libération
https://www.liberation.fr/societe/2014/07/29/faut-il-vraiment-boire-chaud-quand-il-fait-chaud_1072417

L’Observatoire des aliments
https://observatoire-des-aliments.fr/sante/les-aliments-pour-shydrater
 

Ces articles peuvent vous intéresser

Tout comprendre du Syndrome de la tête plate

Tout comprendre du Syndrome de la tête plate

Zoom sur les dernières recommandations de la HAS sur la prévention de la plagiocéphalie. Une pathologie impressionnante mais bénigne qui inquiète de nombreux parents.

Et si on changeait nos modes de transport ?

Et si on changeait nos modes de transport ?

La situation sanitaire et écologique nous invite à modifier nos habitudes. Et si nous en profitions pour adopter des moyens de transport bons pour nous et pour la planète ? 


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X