Jeunes : sortez couverts !

Eovi Mcd jeunes et mutuelles

En 2018, seulement 66% des 18-24 ans déclaraient être couverts par une complémentaire santé, contre 75% en 2017 et 79% en 2016*. Mais pourquoi un tel recul ?

Complémentaire santé : un renoncement qui en cache un autre

Parmi les jeunes, ce sont les étudiants les plus touchés par cette dégringolade, la proportion d’entre eux ayant souscrit une complémentaire santé a chuté de 16% en 2018. Ils comptaient 85% d’adhérents en 2017, pour passer à 69% en 2018. Or, depuis le 1er septembre 2018, tout étudiant qui s’inscrit pour la première fois à l’université est automatiquement rattaché à la Sécurité sociale. Autrement dit, plus besoin pour eux de s’affilier à une mutuelle santé étudiante pour bénéficier de la couverture de base de l’Assurance maladie. Notez qu’à partir du 1er septembre 2019, cette mesure s’étend à l’ensemble des étudiants, qu’ils soient « primo-accédants » ou en cours d’études.

Cette réforme de la Sécurité sociale suffit-elle à expliquer le recul de la proportion des jeunes (qu’ils soient étudiants ou non) couverts par une complémentaire santé ? N’oublions pas que cette régression ne date pas de l’an dernier : en 2016, 79% des 18-24 ans avaient choisi une complémentaire santé, avant que ce taux ne chute de 4% en 2017 puis de 9% en 2018. Cette tendance à la baisse peut être corrélée au renoncements aux soins de plus en plus fréquent chez les jeunes : manque de temps, de moyens financiers ou encore report sur l’automédication expliquent en partie ce phénomène. Un renoncement peut donc en cacher un autre…

Jeunes : réassurez-vous !

Au-delà des contraintes financières et du manque de temps, les jeunes se détournent aussi des mutuelles santé par manque de confiance envers les organismes de protection sociale collective. Il convient donc de rappeler les 3 bonnes raisons d’opter pour une mutuelle santé lorsqu’on est jeune :

 

  • Bonne raison n°1 : votre mutuelle santé vous rembourse vos frais de santé. En cas d’accident, d’hospitalisation, de maladie ou tout simplement pour un suivi régulier avec votre médecin traitant, l’Assurance maladie ne rembourse pas l’intégralité de vos frais de santé. Ainsi, le remboursement d’une consultation chez un médecin généraliste se fait à hauteur de 70 %, celle d’un kiné à 60 %, tandis que d’autres ne sont pas du tout prises en charge (psychologie ou ostéopathie chez un praticien privé par exemple). C’est là que votre mutuelle intervient en apportant un complément pour diminuer votre reste à charge : ticket modérateur, dépassement d’honoraires, 100% santé pour vos frais auditifs, dentaires et optiques… Plus besoin de repousser la visite chez le médecin, c’est le moment de prendre soin de vous en toute tranquillité.

 

  • Bonne raison n°2 : votre mutuelle santé s’adapte à votre situation. Entre 18 et 24 ans, il y a des besoins spécifiques à prendre en compte : vous avez un budget restreint ? Vous partez étudier un an à l’étranger ? Vous cherchez une contraception ? Vous voulez arrêter de fumer ? Les mutuelles santé et notamment Eovi Mcd mutuelle vous proposent des formules personnalisées en fonction de vos attentes, allant des garanties minimales à une couverture plus complète, le tout à des tarifs de plus en plus compétitifs. Choisissez la formule qui vous convient le mieux et commencez à profiter des nombreux avantages qu’elle vous apporte.

 

  • Bonne raison n°3 : votre mutuelle santé vous propose des services à la carte ! Coaching bien-être, conseils santé, accompagnement (sevrage du tabac ou de l’alcool), forfaits spécifiques (contraception, abonnement sport) … Un conseil ? Faites le tour des offres avant de faire le bon choix.

 

Vous êtes prêts ? A vous de jouer maintenant !

 

Sources

*Enquête du cabinet Epsy réalisée du 23 au 29 novembre 2018 auprès des 18-24 ans pour la Fédération nationale indépendante des mutuelles.

Ces articles peuvent vous intéresser

Cocktail sans alcool, concoctez-vous un atomic Hawaï

Cocktail sans alcool, concoctez-vous un atomic Hawaï

C’est la fin de l’été, mais continuez de profiter de ces bienfaits ! Hydratez-vous avec un cocktail sans alcool frais et rafraîchissant à l’ananas.

Gym ball, bougez plus au travail

Gym ball, bougez plus au travail

Vous restez assis toute la journée sur votre chaise, devant votre bureau ? Votre dos peut souffrir de mauvaise posture ! Quelques conseils pour vous muscler au bureau.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X