Don d’organes et de tissus, quels sont vos droits

Eovi Mcd Mutuelle

Depuis le 1er janvier 2017, tout le monde est automatiquement considéré comme donneur d’organes, sauf s’il a manifesté son refus. Donner ses organes et/ou ses tissus, comment cela fonctionne ?

 

Qu’est-ce que la greffe d’organe ?

C’est un acte médical, par lequel une personne malade ayant un organe défaillant,ne peut améliorer sa santé qu’en le remplaçant par un organe sain. De nombreuses pathologies nécessitent une greffe d’organe, telles que des maladies cardiaques, du foie… Les personnes ayant besoin d’une greffe sont inscrits sur la liste nationale d’attente gérée par l’Agence de la biomédecine et l’attente peut aller de plusieurs mois à plusieurs années.

1 donneur peut sauver plusieurs vies

 

Quels sont les bénéfices d’une greffe ?

La greffe d’organe nous concerne tous, du nouveau-né, aux personnes âgées. Faire un don c’est permettre à des malades de retrouver une vie quasi-normale (avoir des enfants, faire du sport, travailler), même s’ils doivent suivre un traitement à vie.

Le besoin en don d’organes et de tissus est important, puisque post mortem, seulement 1% des personnes peuvent être prélevées(1) 

plus de 90% des organes greffés viennent de donneurs décédés

 

Qui sont les donneurs ?

  • La plupart des dons d’organes et de tissus concernent des personnes décédées. Dans ce cas, leurs organes sont artificiellement maintenus en état, jusqu’au prélèvement de ces derniers.
  • Les personnes vivantes peuvent également faire des dons d’organes ou de tissus, de manière volontaire. Le cas le plus répandu est le don de rein. Ces dons sont encadrés par une réglementation et une loi bien précise. Le don se fait de façon anonyme et gratuite, c’est avant tout un acte de générosité.
En France, 57 000 personnes vivent grâce à des greffes
5700 greffes d'organes chaque année

 

Comment vous déclarer donneur ou non ?

Vous voulez être donneur :

  • Depuis janvier 2017, vous n’avez rien à faire, vos organes et tissus, s’ils sont en bonne état, pourront automatiquement être prélevés pour sauver d’autres vies.

Vous voulez être donneur de certains organes et/ou tissus seulement : 

  • Vous devez vous inscrire sur le registre national des refus et indiquer les organes et ou tissus que vous ne souhaitez pas donner.
  • Vous pouvez formuler également cette demande par un écrit, signé et daté et le confier à l’un de vos proches.

 Vous ne voulez pas être donneur :

  • Vous devez vous inscrire sur le registre national des refus et indiquer votre opposition au prélèvement de vos organes et vos tissus.
  • Vous pouvez formuler également cette demande par un écrit, signé et daté et le confier à l’un de vos proches.

Dès 13 ans, vous pouvez vous inscrire sur le registre des refus.

 

Quels sont les organes et tissus qui peuvent être donnés ?

  • Les organes
  • Le rein
  • Le foie
  • Le cœur
  • Le poumon
  • Le pancréas
  • Les parties de l’intestin
  • Les tissus
  • La cornée
  • La peau
  • Les artères
  • Les veines
  • Les tendons
  • Les os 
  • Les ligaments 
  • Les valves

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Défi autonomie : les nouvelles technologies au service des seniors ?

Défi autonomie : les nouvelles technologies au service des seniors ?

Le vieillissement suscite des inquiétudes. Avec l’allongement de l’espérance de vie, le maintien de l’autonomie est un réel enjeu. La solution : les  nouvelles technologies ?

"J'ai donné mon sang par hasard", témoignage de Julie C adhérente Eovi Mcd

"J'ai donné mon sang par hasard", témoignage de Julie C adhérente Eovi Mcd

Par hasard, Julie.C a donné son sang. Pourtant réticente, elle l’a fait ! Découvrez son histoire, peut-être que cela vous inspirera pour sauver des vies ?