Covid-19 : quel accompagnement pour les femmes enceintes ?

Actuellement, le suivi de votre grossesse peut soulever de nombreuses questions. Quelles recommandations et quelles mesures pour vous protéger ainsi que votre bébé ? 

29/04/20
Temps de lecture estimé : 5 min

Votre suivi de grossesse

Vous conservez le suivi normal de votre grossesse. Les échographies obligatoires sont maintenues, à savoir : 

  •  L’échographie trimestre 1 : elle s’effectue vers la 12e  semaine d’aménorrhée (soit environ à 3 mois de grossesse) et vous permettra de dater votre grossesse ainsi que d’écarter les risques d’anomalies
  • L’échographie trimestre 2 : elle s’effectue entre la 22e  et la 25e  semaine d’aménorrhée (vers le 5e mois), il s’agit de l’échographie "morphologique" qui examine de près les organes de votre bébé
  • L’échographie trimestre 3 : elle s’effectue vers le 32e  semaine d’aménorrhée (7-8 mois) : votre médecin mesure le bébé et vérifie sa croissance

Votre  consultation du 9e mois est maintenue en présentiel si vous le souhaitez. La consultation d’anesthésie sera quant à elle faite désormais par téléphone, vous recevrez au préalable un questionnaire par mail. 

N’hésitez pas à demander conseil à votre praticien en cas de doute ou de question. Vous pourrez ainsi mettre en place des téléconsultations afin d’avoir un suivi régulier avec le gynécologue ou la sage-femme qui vous suit début le début de votre grossesse.

À savoir : pour vous recevoir, votre praticien doit également porter un masque ainsi que des gants. De plus, son cabinet doit être désinfecté après chaque consultation.

Le Syndicat des gynécologistes-obstétricien et la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale (Fncgm) demandent de garder le contact avec le gynécologue et assure que "les femmes enceintes seront suivies à la date prévue"  ainsi que "les consultations de surveillance régulière des patientes ayant une pathologie". 

 

Les recommandations officielles 

Le Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France (SYNGOF) émet les recommandations suivantes :

  •  Ne soyez pas accompagnée lors de vos rendez-vous
  • Si vous devez vous rendre sur place,  ne patientez pas dans la salle d’attente : attendez plutôt votre tour dans votre voiture ou à l’extérieur
  •  Portez un masque lors de vos déplacements

 

Quelles dispositions pour la préparation à l’accouchement ?

Réaffirmant le rôle crucial des sages-femmes dans l’accompagnement des mères après la naissance de l’enfant, le gouvernement à annoncé la possibilité également pour les sages-femmes de réaliser trois actes à distance et pris en charge à 100 % par le biais de la télémédecine :

  • L’entretien prénatal précoce à partir du premier trimestre
  •  Les sept séances de préparation à la naissance 
  • Le bilan de prévention

Ces dispositions viennent en complément du déploiement de la télémédecine pour les médecins.

 

Comment se passe l’accouchement ?     

  • Vous pouvez être accompagnée d’un seul accompagnant 
  • Rendez-vous à la maternité dès que vous pensez que c’est le moment : portez un masque et respectez les gestes barrière à votre arrivée
  • Si vous ne présentez aucun symptôme  du Covid-19 : vous pourrez être en contact avec votre bébé et faire du peau à peau
  • Vous pourrez allaiter votre bébé 
  • De nombreux établissements ont mis en place des sorties précoces (48h) pour limiter votre exposition et celle de votre bébé à différents intervenants ainsi que pour retrouver plus vite vos proches à la maison

Si vous êtes en fin de grossesse, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre maternité pour connaître le protocole établi par l'établissement.

Durant cette période de pandémie, accoucher chez soi peut être pour un bon nombre de femmes enceintes une solution rassurante. Cependant, veillez à peser le pour et le contre si tel est votre souhait. Un accouchement à la maison doit êre minutieusement réfléchi et préparé car celui-ci peut comporter plusieurs risques et inconvénients : matériel réduit, risque de contamination (notamment si la sage- femme est porteuse du virus), peu de solutions en cas de grande urgence... Soyez donc sûre et préparée avant de sauter le pas !

 

Grossesse à risques : qu’est-il prévu ? 

La planification de vos consultations sera réalisée par le médecin spécialiste qui vous suit depuis le début de votre grossesse. 

  • Si vous avez de la fièvre ou si vous toussez,  sachez qu’une ligne téléphonique spécifique est à votre disposition : le 0144 49 42 76, joignable 24h/24
  • N’hésitez pas à demander un suivi échographique mensuel ou bi-mensuel à votre praticien si vous en ressentez le besoin 
  • En cas de diabète gestationnel, veillez à garder un suivi spécifique et programmé : faites-vous accompagner d’un diabétologue et soyez attentive à votre alimentation.  Demandez conseil à votre praticien si vous souhaitez faire d’autres échographies (en plus des 3 prévues pour chaque future maman) afin de surveiller de près la croissance de votre bébé, sa prise de poids et la quantité de liquide amniotique
  • En fonction de votre pathologie, la durée d’hospitalisation sera variable (comme les pathologies obstétricales spécifiques, les pathologies maternelles, ou foetales qui nécessitent des investigations et une surveillance rapprochée) 

À savoir : l’Organisation mondiale de la Santé (l’OMS) a expliqué qu'à ce jour "la présence du virus n'a pas été constatée dans les échantillons de liquide amniotique ou de lait maternel". Vous pouvez donc être rassuré,  le Covid-19 ne se transmet pas via le placenta.

 

Quoi qu’il en soit, la crise sanitaire actuelle ne doit en aucun cas vous empêcher de vivre sereinement votre grossesse, pour le bien de votre santé ainsi que celui de votre bébé. Alors, n’hésitez pas à vous tourner régulièrement vers votre praticien afin de demander conseil. 

 

Découvrez les dessous du métier de sage-femme à travers le témoignage de Mathilde Delespine, sage-femme au CHU de Saint-Denis. 

Ces articles peuvent vous intéresser

Et si on changeait nos modes de transport ?

Et si on changeait nos modes de transport ?

La situation sanitaire et écologique nous invite à modifier nos habitudes. Et si nous en profitions pour adopter des moyens de transport bons pour nous et pour la planète ? 

Coronavirus, quels sont les impacts sur la couverture prévoyance ?

Coronavirus, quels sont les impacts sur la couverture prévoyance ?

Le groupe Aésio se mobilise pour accompagner et apporter son soutien aux entreprises et professionnels indépendants confrontés à des difficultés durant cette crise sanitaire. Retrouvez notre web conférence. 


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X