Pilates : souplesse, détente et coordination au programme !

Basé sur des gestes simples et relaxants, le Pilates sollicite vos muscles. Objectifs ? Améliorer votre posture, retrouver de la vitalité et diminuer votre niveau de stress. 

12/03/20
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Une discipline complète

La méthode Pilates vous connaissez ? Elle a été inspirée en 1880 par Joseph Pilates, porteur d’une malformation au thorax. Face à cette pathologie, il a développé de nombreuses ressources physiques et morales par la pratique du sport, dont la plongée, la gymnastique, le yoga. Puis il a créé la méthode Pilates.

Où pratiquer ?

Le Pilates nécessite d’apprendre dès le départ les postures précises à réaliser afin de ne pas commettre d’erreurs. Optez donc pour des cours en club, c’est l’idéal. Il existe par ailleurs, des applications et autres coaches en ligne pour vous exercer à la maison.

Quels outils ?

Vous aurez besoin d’un tapis de sol, mais également de ballons, de ressorts et d’élastiques. Parfois vous devrez vous appuyer sur des machines. La principale étant le « Reformer », plateau de bois de la dimension d’un lit muni d’un plateau coulissant, de poulies, de ressorts et d’haltères. Parfait pour travailler votre résistance musculaire.

6 points essentiels à connaître

La méthode Pilates repose sur 6 points principaux :

  • La respiration. Vous travaillerez sur la respiration latérale thoracique en inspirant par le nez et en expirant par la bouche 
  • La concentration. Vous devrez prendre conscience de chaque mouvement et de son exécution
  • Le centrage. Tous les mouvements effectués s’appuient sur un point de départ commun, la sangle abdominale
  • Le contrôle. Vous devrez à chaque mouvement ressentir profondément votre corps. D’où l’importance de la respiration et de la concentration
  • La fluidité.  Les mouvements doivent être fluides et réalisés avec une certaine grâce pour apporter tout l’équilibre à l’harmonie attendue par ces exercices ;
  • La précision.  Mieux vaut rechercher la qualité de l’exécution que la quantité des mouvements. Plus vous serez minutieux, plus ceux-ci seront efficaces. 
Quels bienfaits ? 

C’est la méthode la plus efficace pour améliorer votre musculature et ceci de façon harmonieuse. Elle vous permettra de mieux vous tenir et de vous sentir plus léger. En protégeant vos muscles, mais aussi vos tendons et vos ligaments, vous serez armé pour prévenir d’éventuels troubles musculosquelettiques, les fameux TMS (tendinites, lombalgies…). Et de manière plus générale, elle diminue le risque de blessures.  La méthode Pilates favorise aussi une meilleure circulation sanguine.

Retrouvez un bien-être général

Pour retrouver les bienfaits de l’activité physique en douceur et sortir de la sédentarité, le Pilates fait partie des disciplines les plus efficaces, à côté par exemple du yoga, du golf, de la course, du vélo et des exercices d’aérobic. Il vous permettra également de gagner en qualité de sommeil. 

L’un des piliers du Pilates, la respiration profonde est idéale pour abaisser votre niveau de stress et gagner en sérénité. L’enchaînement des mouvements favorise la détente de votre diaphragme, l’ouverture de votre thorax pour une circulation de l’oxygène la plus fluide possible. Et cette gestuelle alimente un cercle vertueux : l’amplitude des gestes favorise votre détente respiratoire, et cette même détente respiratoire facilite l’amplitude des gestes. La zénitude à l’ordre du jour ! 

Vous voilà bien informés pour vous lancer dans cette pratique bénéfique pour le corps et l’esprit. Au début soyez prudent, mieux vaut commencer avec un professionnel pour éviter de vous blesser. Et comme chaque activité physique, mieux vaut pratiquer régulièrement, au moins une fois par semaine.

Ces articles peuvent vous intéresser

Déconfinement, comment reprendre le travail sereinement ?

Déconfinement, comment reprendre le travail sereinement ?

Alors que le déconfinement s’intensifie, comment reprendre le chemin du travail avec sérénité ? Éléments de réponse avec Marie Benoît-Beaupère, psychologue du travail. 

Déconfinement : comment accompagner nos enfants ?

Après huit semaines de confinement, les enfants ont besoin de nouveaux repères. Florence Millot*, psychologue, nous explique comment les aider à se déconfiner.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X