Handicap : une salle de sport à la pointe

Une salle de sport dédiée aux personnes en situation de handicap, avec du matériel high tech adapté et complet… Un projet inédit et prometteur à découvrir en vidéo.

L’association ANTS est partie d’un constat : une fois sorties de l’hôpital, les personnes en situation de handicap n’ont plus accès à du matériel adapté pour pratiquer une activité physique. De leur côté, les kinésithérapeutes n’offrent pas d’outils adaptés à toutes les situations de handicap, telles que la sclérose en plaques…

 

C’est ainsi que l’association a eu l’idée de créer la salle S.P.O.R.T. (stimulating people and organizing recreational therapies) à Lyon en 2018. L’objectif est de permettre un accès au sport pour tout le monde. Aussi, tous les équipements sont regroupés dans un seul et même lieu.

 

Découvrez en vidéo ce que ce lieu a de vraiment spécifique.

Vance Bergeron, président d’ANTS, Nicolas Gaye, gérant de la salle, et Baptiste Dubain, utilisateur, nous expliquent et témoignent…

 

 

 

Pourquoi une salle de sport pour les personnes en situation de handicap ?

Avoir une activité physique régulière est une recommandation fondamentale pour notre santé, qui vaut également pour les personnes en situation de handicap.En stimulant les membres lésés, vous aidez à lutter contre le risque de complications secondaires :

  • Lésions cutanées : escarres
  • Déminéralisation osseuse
  • Troubles de la circulation sanguine, qui augmentent les risques cardiovasculaires

Et vous optimisez votre ressenti global : conservation du volume musculaire, réduction des douleurs, de l’anxiété, amélioration du bien-être et de l’humeur…

 

 

L’association ANTS en quelques mots

L’association ANTS entend rendre accessible la pratique physique aux personnes porteuses d’un handicap neurologique moteur.

ANTS signifie en anglais « Advanced Neuro-rehabilitation Therapies & Sport », soit « Sport et Thérapies Neuro-rééducatives Avancées ».Elle a été fondée en 2015 à l’initiative de Vance Bergeron, chercheur au Laboratoire de physique de l’École normale supérieure de Lyon.

Il est lui-même devenu tétraplégique, à la suite d’un accident de vélo survenu en 2013. Pendant son hospitalisation, il a décidé avec d’autres tétraplégiques, également férus de sport, de créer l’association.

 

ANTS a plusieurs objectifs :

  • Accompagner les adhérents pour améliorer leur quotidien :
    • Optimisation de leur autonomie fonctionnelle, physique
    • Réduction des conséquences d’un mode de vie sédentaire
  • Soutien de la thématique et la problématique du handicap :
    • Promotion d’événements sportifs dédiés
    • Financement d’une R&D de pointe dans le domaine des thérapies neuro-rééducatives

 

Le souhait de Vance Bergeron serait de créer d’autres salles de sport.

 

 

Retrouvez ici le site de l’association ANTS

 

Ces articles peuvent vous intéresser

On vous parle handicap, quel est le rôle du référent handicap ?

On vous parle handicap, quel est le rôle du référent handicap ?

On vous parle handicap, épisode n°6, chaque entreprise de plus de 250 salariés doit avoir un référent handicap, il permet  d’orienter et d’accompagner les personnes en situation de handicap. Témoignage…

On vous parle handicap, parrainez un jeune en situation de handicap, c’est possible !

On vous parle handicap, parrainez un jeune en situation de handicap, c’est possible !

On vous parle handicap épisode n°4. Chef d’entreprise, vous avez les moyens d’aider des jeunes en situation de handicap, découvrez l’histoire de Jérôme Vaganay.  


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X