Faire du sport pendant le confinement ? Oui, mais comment ?

Mohamed Belghaït et Antoine Kerviel, professeurs d’Activité Physique Adaptée et chargés de prévention et promotion de la santé, vous donnent des conseils !

06/04/20
Temps de lecture estimé : 4 minutes

 

Pourquoi est-ce important de maintenir un niveau d’activité physique pendant le confinement ? 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), on entend par activité physique  " tout mouvement corporel produit par les muscles entraînant une dépense énergétique supérieure à celle du repos ". Il est donc important de dissocier activité physique et sport.
L’importance de l’activité physique, pendant le confinement, intervient sur différents aspects :

  •  Il permet d’améliorer l’endurance cardio-respiratoire, l’état musculaire et osseux.
  •  Il permet d’améliorer la fonction motrice, l’équilibre, la souplesse, la force musculaire mais va aussi jouer sur l’humeur, l’estime de soi.

 

 

 

Quels sont les risques liés à la sédentarité et au confinement ?

Il faut dissocier inactivité physique de sédentarité. Pour cela, l’OMS définit la sédentarité comme le fait d’être assis en moyenne 7h par jour. L’inactivité physique est quant à elle définie comme le fait d’être en dessous de 150 minutes d’activités physiques modérées par semaine soit 30 minutes par jour du lundi au vendredi.

  • Pour l’aspect  physique, la sédentarité de manière générale induit : des troubles au niveau articulaire, une diminution de la masse musculaire et une augmentation de la masse grasse (prise de poids). Cela va aussi avoir un impact sur la circulation sanguine qui va être affaiblie, une baisse de l’oxygénation du cerveau.
  • Pour l’aspect psychologique, elle aura des conséquences au niveau du stress de l’individu qui pourra avoir tendance à augmenter en cette période de confinement. La sédentarité influe également sur l’humeur en favorisant l’irritabilité par rapport à une personne pratiquant une activité physique.

 

Quelles fréquence et durée y consacrer chaque jour ?

Selon les recommandations du Programme national nutrition santé (PNNS), il faut pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique dite « dynamique » par jour (vous devez être capable de parler pendant la pratique). Au moins 5 jours par semaine.

 

Quels types d’activités pratiquer en appartement ou en maison ?

Différentes activités peuvent être pratiquées pendant cette période de confinement : renforcement musculaire, fitness cardio, pilates, yoga…
Ne pas oublier que certaines activités de la vie quotidienne peuvent s’apparenter à une activité physique : jardinage, tâches ménagères, etc…

 

Quels types d’exercices nécessitent de s’échauffer ? Faut-il s’étirer ?

Toute activité physique doit contenir un échauffement musculaire et articulaire au préalable. Cela permet d’échauffer les muscles sollicités et permet également de limiter les blessures.
L’étirement est  préférable le soir ou après une longue période de récupération, cela permet de moins traumatiser les muscles qui ont été sollicités à travers l’activité.

 

Est-ce qu’il faut pratiquer une activité physique en se levant ou attendre que le corps soit bien éveillé ?

  • Entre 6h à 10h : il faut opter pour une activité physique douce. En effet, au réveil l’organisme a besoin de temps pour relancer toutes les fonctions mises en veille pendant la nuit, notamment l’activité cardiaque. 
  • Entre 10h et 12h30 : pratiquez plutôt une activité physique d’endurance (ex : course à pied, vélo). L’organisme n’étant pas occupé à digérer, il est possible de fournir un effort physique plus important. 
  • Entre 13h et 15h : il est conseillé de s’abstenir de toute activité physique car le corps est déjà occupé par la digestion. 
  • Entre 16h et 19h : c’est le moment idéal pour se consacrer à une activité intense, la force musculaire et les capacités cardiaques sont au maximum (jogging, natation à rythme soutenu). 
  • Après 20h : la pratique d’une activité physique pourra perturber l’horloge interne car c’est à ce moment-là que se mettent en place les mécanismes du sommeil.

 

Avez-vous des idées d’activités pour les enfants ? 

Pour les enfants, il existe différents jeux que l’on peut mettre en place en maison ou en appartement :

  •  Le jeu « 1,2,3 Soleil » est un grand classique des cours de récréation et peut se mettre en place dans un jardin ou dans une pièce de la maison qui dispose d’un espace suffisant.
  • Le jeu de « la marelle » est aussi duplicable tant dans un jardin que dans un appartement. Si vous disposez de carrelage, il peut faire office de jeu.
  • Le jeu de la statue : la musique est nécessaire pour proposer ce jeu à vos enfants. Le principe est très simple : lorsque la musique démarre, les enfants peuvent danser et bouger à leur guise. Mais quand vous coupez le son, ils doivent s’arrêter net, et se figer comme des statues.

Nous reviendrons prochainement vers vous afin de vous proposer d’autres idées pour vous et vos enfants. Restez connectés !

Ces articles peuvent vous intéresser

Dictée sportive, apprendre aux enfants de façon ludique !

Dictée sportive, apprendre aux enfants de façon ludique !

Dictée sportive, ça vous dit ? Découvrez nos exercices pour que vos enfants apprennent des mots en bougeant et en s’amusant ! 

Et si testiez notre Jeu de l’oie sportif en famille ?

Et si testiez notre Jeu de l’oie sportif en famille ?

Les jeux de plateaux en famille sont l’occasion de se retrouver ensemble. Et si en plus, vous pouviez l’allier sport et jeux, avec vos enfants ? Pour rester en forme, bougez !


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X