Et si on changeait nos modes de transport ?

La situation sanitaire et écologique nous invite à modifier nos habitudes. Et si nous en profitions pour adopter des moyens de transport bons pour nous et pour la planète ? 

Alors que le coronavirus n'a pas encore disparu, avoir recours aux moyens de transport en commun peut vous inquiéter. Voici des modes de déplacement plus durables qui cumulent les bons points : bons pour votre santé et pour la planète, ils limitent également les contacts, donc les risques de contagion !

 

Les 2 vainqueurs toute catégorie : la marche et le vélo !

La marche à pied : l'indémodable

Marcher au minium trente minutes par jour est le secret pour garder une bonne condition physique. De plus, après deux mois de confinement, votre corps vous remerciera !  Les avantages à en tirer sont multiples :

  • Contrôle de votre poids
  • Activation de votre circulation
  • Réduction de l’apparition des varices
  • Renforcement des muscles de vos jambes
  • Réduction du stress

Faites vos courses à pied, garez votre voiture un peu plus loin que d’habitude et préférez les escaliers à l’ascenseur (à condition de ne pas avoir dix étages à monter !)

 

Le vélo : il a le vent en poupe !

Selon une étude, un tiers des Français optent pour le vélo ou la marche à pied depuis le déconfinement. C’est une excellente nouvelle d’autant plus que pédaler présente de nombreuses vertus :

De plus, en vélo et en ces jours de beaux temps, vous profiterez des paysages qui vous ont sans doute manqué lors du confinement. Profitez-en aussi pour faire du bien à la planète.  

Vous devez toutefois respecter certaines règles de sécurité :

  • Considéré comme véhicule, vous devez rouler sur la piste cyclable ou, à défaut, sur la chaussée et respecter le code de la route
  • Vous pouvez emprunter le trottoir à condition de descendre de vélo

Et, parce que votre sécurité passe avant tout, n’oubliez pas votre casque (c’est obligatoire pour les moins de 12 ans et conseillé pour les plus grands) et équipez-vous de bandes réfléchissantes et de vêtements visibles. Pensez également à bien régler la selle de votre vélo pour éviter les tendinites.

 

Les autres modes de déplacement, à utiliser avec prudence

Les rollers

Tout comme le vélo, ils sont parfaits pour le respect de la distanciation sociale et en plus, ils vous permettent :

  • De développer votre endurance, votre équilibre, votre souplesse et vos réflexes
  • De faire travailler votre système cardiovasculaire sans solliciter les articulations
  • De vous tonifier : 300 kcal consommées en à peine 30 minutes, muscles sollicités à 90 %
  • Et de profiter de moments agréables, seul ou en famille !

A rollers, vous êtes assimilé à un piéton. Vous devez par conséquent circuler sur les trottoirs, respecter les feux piétons, les passages protégés et la vitesse de 6 km/h.

Et attention ! Les piétons peuvent ne pas vous entendre arriver. A vous d’anticiper et d’évaluer les distances pour protéger les marcheurs.

 

Le skateboard, pratique à transporter !

Il est vrai qu’il faut un peu de pratique avant de se lancer... Mais maîtriser l’équilibre sur la planche n’est qu’une question d’habitude !  Pourquoi ne pas tester ? En plus, n’est-ce pas pratique de pouvoir se faufiler partout et de simplement le mettre sous le bras lorsque vous entrez dans un supermarché ou autre ? On dit oui ! Et puis, le skate présente de nombreux bienfaits  :

  • Il améliore votre souplesse et votre équilibre
  • Il fait travailler tous les muscles de votre corps
  • Il entretient le cœur, la respiration et l’endurance
  • Divertissant, il permt d'évacuer le stress

Soyez cependant vigilant :

  • Comme pour les rollers : respectez les règles d’usage du piéton (feux, passages, vitesse) et anticipez un partage équitable et citoyen de l’espace lors des rencontres
  • N’oubliez pas de vous entraînez-vous avant de vous lancer !
  • Soignez votre équipement : protections (casque, protège-poignets et genoux), entretient des rollers, vêtements visibles et réfléchissants
  • Prenez garde aux sorties de parking !

 

La trottinette

En trottinette sans moteur, vous êtes assimilé à un piéton, comme en rollers ou en skate. Vous devez donc circuler sur les trottoirs et respecter les règles adéquates : feux piétons, passages protégés, allure modérée (6km/h).

Vous êtes tenté par la trottinette électrique ? N’oubliez pas les équipements de sécurité : casque, gants, genouillères et coudières ! Et informez-vous sur les consignes à respecter, telles que :

  • Emprunter les pistes cyclables. A défaut, sur les routes (si vitesse limitée à 50km/h) ou sur les aires piétonnes (limiter à 6km/h) en veillant à la sécurité des piétons.
  • Vous n’avez pas le droit de circuler sur les trottoirs (sauf autorisation du maire).
  • Porter des vêtements visibles, rétro-réfléchissants sur de nuit
  • Depuis le 1er juillet 2020, votre trottinette doit être munie d’un système de freinage, d’un avertisseur sonore, de feux avant et arrière et de dispositifs réfléchissants arrière et latéraux
  • Avoir une assurance responsabilité civile.

Ce moyen de transport, facile d’utilisation, peut paraitre banal mais ne minimisez pas les dangers que vous prenez où que vous pouvez faire pendre aux autres. Plus la vitesse augmente plus les conséquences d’accidents peuvent être importantes.

 

L’hoverboard 

Ces petites planches électriques montées sur deux roues font un tabac chez les plus jeunes. Attention toutefois aux accidents et à n’utiliser qu’à partir de 12 ans minimum !

Avant de vous lancer, veillez à bien apprendre à contrôler votre machine et à savoir freiner d'urgence. Et respectez les règles d’usage :

  • Circulez sur les pistes cyclables ou, à défaut, sur les routes limitées à 50 km/h ou les aires piétonnes, en respectant une vitesse de 6 km/h.
  • Ne roulez pas à plus de 25 km/h
  • N’empruntez pas les trottoirs
  • Munissez-vous d’équipement rétro-réfléchissants pour circuler la nuit
  • Souscrivez une assurance responsabilité civile

Alors, décidé à vous lancer dans l'un de ces modes de transport ?

Pour la marche, vous pouvez commencer dès aujourd’hui !

Pour les moyens nécessitant un équipement, soyez prudent et vigilant et profitez des vacances pour vous entraîner.

 

 A savoir

Le maire peut interdire l'usage des équipements à roulettes sur l’ensemble ou une partie de sa commune. Un certain nombre de villes ont pris des mesures pour encadrer l’utilisation des trottinettes électriques, renseignez-vous avant de vous lancer chez vous ou en vacances, afin d’être en adéquation avec les réglementations locales

 

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Bien s’hydrater : démêler le vrai du faux

Bien s’hydrater : démêler le vrai du faux

Que manger et que boire pour bien s'hydrater quand il fait chaud ? Alors que l’été s’installe, Eovi Mcd revient sur six idées reçues qui ont la vie dure. 

Conseils pour vous protéger du soleil en toute simplicité

Conseils pour vous protéger du soleil en toute simplicité

Les beaux jours arrivent avec son soleil chaud et brillant ! Mais attention, même si vous êtes tentés de vous prélasser au soleil, n’oubliez pas de vous en protéger ! On fait le point avec nos experts en prévention.


Ce site web utilise des cookies afin d'optimiser l'expérience utilisateur. En naviguant sur le site, vous acceptez l'usage de ces cookies.

Accepter
En savoir plus
X